Succès de l'égyptologie tchèque

13-03-2002

Pour écouter cette émission, cliquez ici.

C'est en 1975 que l'Institut d'égyptologie tchèque a été implanté à Abusir en Egypte. Depuis, on doit aux égyptologues tchèques tout un éventail de découvertes uniques, datant notamment de la période de la 5ème dynastie, période située vers 2 500 ans avant Jésus-Christ. Les Tchèques représentent par ailleurs l'une des rares expéditions mondiales à bénéficier de l'autorisation d'effectuer en Egypte des fouilles indépendantes. Tout récemment, les égyptologues tchèques ont pu se targuer d'une nouvelle réussite : la trouvaille d'un os sacré portant les traces d'une tumeur rare. Elle a été réalisée dans une chambre souterraine du prêtre Iuf, dont la découverte par l'expédition tchèque, il y a quelques années, avait un grand retentissement mondial... L'os sacré en question appartenait à une femme qui vivait, il y a 2 600 ans environ, et qui, probablement, souffrait de grandes douleurs et avait du mal à bouger. Les découvertes qui témoignent des maladies dont souffraient nos ancêtres sont rares. Selon l'archéologue-médecin Eugen Strougal, elles ont une grande importance pour la recherche médicale, car elles permettent de constater, par exemple, quelles sont les maladies nées seulement avec l'épanouissement de la civilisation.