Prague célèbre les 120 ans de ses premiers tramways électriques

18-07-2011

Le 18 juillet 1891, les Pragois découvrent avec curiosité, et peut-être avec une certaine méfiance, le nouveau tramway électrique dont vient de se doter la ville. La Société des transports en commun de Prague et le Musée technique national ont donc décidé de fêter ce lundi le 120e anniversaire de cet évènement. A cette occasion, des tramways historiques ont notamment circulé entre le Musée des transports et la place de l’Eté.

Le 18 juillet 1891, les Pragois découvrent avec curiosité, et peut-être avec une certaine méfiance, le nouveau tramway électrique dont vient de se doter la ville, photo: CTKLe 18 juillet 1891, les Pragois découvrent avec curiosité, et peut-être avec une certaine méfiance, le nouveau tramway électrique dont vient de se doter la ville, photo: CTK Pour donner une idée de l’importance du tramway dans le système des transport en commun de la ville de Prague, il suffit de citer quelques chiffres : le réseau de voies pour les tramways est long en effet de 141 kilomètres et dispose de 951 voitures de tramway qui ont transporté 356 millions de voyageurs en 2008. Après le métro, le tramway est ainsi le moyen de transport le plus utilisé dans la capitale.

C’est en 1875 que Prague se dote de son premier tramway. Celui-ci est encore hippomobile et son coût d’exploitation est alors relativement important du fait de la traction animale. En 1882, le réseau atteint déjà une longueur de 20 kilomètres. Très vite, le tramway va devenir un élément incontournable du paysage de la ville. S’inscrivant dans son patrimoine culturel et historique, il est aujourd’hui difficile d’imaginer Prague sans son tramway. Plus qu’un simple moyen de transport, il a joué un rôle identitaire et social important. C’est ce que rappelait Milan Pokorný, le directeur du Musée des transports de Prague, au micro de David Alon :

« Le système des transports en commun à Prague a, depuis sa création il y a plus de 135 ans, toujours eu une nature sociale. Cela relève presque d’une question de politique. Il n’a jamais existé de classes distinctes, A, B, C, etc. Il n’y avait pas de salons, comme sur les chemins de fer. Qu’il s’agisse des trams ou des trolleybus, les prix ont toujours été les mêmes pour tout le monde »

František Křižík et son tramwayFrantišek Křižík et son tramway C’est en 1891, il y a tout juste 120 ans, que le réseau s’électrifie sous la direction de František Křižík, un inventeur et entrepreneur tchèque, pionnier en la matière. L’exposition universelle se tient la même année à Prague, et il s’agit d’épater le public international avec les dernières innovations technologiques – la présentation du premier tramway électrique datant de 1881. La première ligne électrique est ainsi implantée dans le quartier de Letná, colline située au nord du centre-ville et qui surplombe celui-ci., Directeur des archives de la Société des transports en commun de Prague, Pavel Fojtík est revenu sur cette évolution majeure du réseau de tramway, qui n’était cependant pas s’en présenter quelques inconvénients :

« Cette première ligne de tramway électrifiée était entrée en fonction, ici à Letná, en face du restaurant qui s’appelle aujourd’hui Letenský zámeček. Exception faite des terminus, chaque station ne comportait qu’un seul quai. De plus, il n’y avait qu’une seule voie. Il fallait donc attendre qu’un tramway atteigne le terminus pour qu’un autre tramway puisse s’engager en sens inverse. »

Ce lundi, entre 10 et 11 heures, les visiteurs ont pu en quelque sorte réaliser un voyage dans le temps en empruntant un des tramways d’époque remis exceptionnellement en service par le Musée des transports de Prague. A noter enfin que la visite de ce musée était entièrement gratuite. Les âmes curieuses ont donc pu, l’espace d’une journée, revivre la formidable épopée de ce moyen de transport cher au cœur de chaque Pragois.

18-07-2011