Plusieurs tonnes d’explosifs retrouvées en Bohême 65 ans après la fin de la guerre

02-12-2010

Il n’est pas rare de retrouver sur le sol européen des explosifs datant de la Deuxième Guerre mondiale. Mais il est assez rare d’en retrouver en aussi grande quantité : dans le sud de la Bohême, ce sont actuellement plus de trois tonnes de munitions qui sont en train d’être déterrées et transportées. Les manipulations sont compliquées par la neige et le gel.

Photo: CTKPhoto: CTK C’est un chasseur qui a trouvé les premiers explosifs près du terrain militaire de Boletice, dans la région de Český Krumlov, à environ deux cent kilomètres au sud de Prague. Les démineurs appelés sur place ont déjà récupéré plus d’une tonne et demie de munitions. Les conditions sont difficiles, dans un marécage recouvert de neige et partiellement gelé. Ladislav Zágiba est un des membres de l’équipe chargée de ce travail délicat :

Photo: CTKPhoto: CTK « En terme de poids, nous avons déjà récupéré une tonne et demie en quelques jours. Je pense que nous allons en récupérer encore environ deux tonnes et demie de munitions supplémentaires dans les prochains jours. Ici se trouvent les meilleurs démineurs de l’armée qui doivent travailler dans des conditions extrêmes et dans la boue. »

Photo: CTKPhoto: CTK Ces démineurs militaires ont déjà travaillé en Afghanistan et dans les pays de l’ex-Yougoslavie. Pour l’instant, ce sont surtout des obus pour canons antiaériens qui ont été retrouvés, de 20 à 88 mm, et de fabrication allemande et hongroise. Des munitions qui doivent être transportées dans un endroit sûr pour être détruites, loin de toute habitation. Pour plus de sécurité, la police de la région a refusé de préciser le lieu exact où se trouvent ces obus, qui auraient été cachés dans ce marécage au printemps 1945 par des soldats de la Wehrmacht.

02-12-2010