Petr Čech encore et toujours

08-02-2011

Sans surprise, Petr Čech a été élu meilleur footballeur tchèque de l’année 2010, lundi soir à Prague. Le gardien de Chelsea a été sacré pour la quatrième fois de sa carrière et pour la troisième année consécutive. Tout cela sous les yeux du président de la FIFA, Sepp Blatter, et du légendaire Eusebio, présents à l’occasion des nombreuses célébrations qui accompagnent les 80 ans de Josef Masopust, premier Ballon d’or tchèque en 1962 et meilleur footballeur tchèque du XXe siècle.

Petr Čech encore et toujours, photo: CTKPetr Čech encore et toujours, photo: CTK Au rythme où il accumule les titres collectifs avec son club et les récompenses individuelles, il ne fait aucun doute que Petr Čech figurera un jour, une fois les crampons et les gants raccrochés, aux côtés des Josef Masopust, Josef Bican, Antonín Panenka et autres Pavel Nedvěd parmi les plus grands noms du football tchèque. En étant élu, à seulement 28 ans, meilleur footballeur de son pays pour la quatrième fois déjà, l’ancien gardien du Stade rennais a non seulement dépassé Pavel Nedvěd, mais s’est aussi rapproché encore un peu plus de l’autre gardien inoubliable du football tchèque, Ivo Viktor. Le portier de l’équipe de Tchécoslovaquie championne d’Europe en 1976 a été sacré cinq fois joueur de l’année durant sa riche carrière.

Reste que s’il continue sur la lancée de l’année 2010, marquée notamment par un doublé championnat et coupe d’Angleterre avec Chelsea, Petr Čech ne devrait pas tarder à rejoindre Ivo Viktor. La finale de la Cup à Wembley contre Portsmouth, remportée 1 à 0, reste pour Petr Čech le grand moment de l’année dernière :

Petr Čech, photo: CTKPetr Čech, photo: CTK « Ce match nous a permis de réaliser le doublé. Et j’ai contribué à la victoire en arrêtant un penalty à un moment-clef de la partie. Ca restera donc un moment fort. Même si les récompenses s’accumulent, c’est toujours un grand plaisir d’être élu meilleur joueur de son pays et de voir ses performances sur le terrain appréciées tant par le public que par les spécialistes et les professionnels du jeu. Ma joie aujourd’hui est la même que celle que j’ai ressentie lorsque j’ai été récompensé pour la première fois en 2005. Pour ma part, j’ai voté pour Zdeněk Pospěch, le défenseur de Copenhague, comme meilleur joueur, devant Tomáš Ujfaluši et Jaroslav Plašil. »

Derrière Petr Čech, ce sont cependant le milieu de terrain d’Arsenal Tomáš Rosický, trois fois lauréat lui aussi dans un passé récent, et le défenseur Tomáš Ujfaluší, vainqueur de la Ligue Europa et de la Supercoupe d’Europe avec l’Atlético de Madrid, sont montés sur les deuxième et troisième marches du podium.

Pavel Vrba (au milieu) a été désigné 'Entraîneur de l’année', photo: CTKPavel Vrba (au milieu) a été désigné 'Entraîneur de l’année', photo: CTK Dans les autres catégories, le jeune attaquant du Sparta Prague Václav Kadlec (18 ans), a été élu « Talent de l’année », tandis que Pavel Vrba, en tête du championnat tchèque à la mi-saison et vainqueur de la coupe de République tchèque avec le Viktoria Plzeň, a, lui, été désigné « Entraîneur de l’année ».

Tout cela donc en présence du président de la Fédération internationale de football (FIFA), Sepp Blatter, et d’Eusebio, l’attaquant du Benfica Lisbonne Ballon d’or en 1965, venus rendre hommage à Josef Masopust qui soufflera ce mercredi ses 80 bougies. Un anniversaire dont nous reparlerons dans Radio Prague avec notamment le correspondant du magazine France Football en République tchèque.

08-02-2011