Par la prévention contre le cancer

04-02-2009

La République tchèque se joint à la Journée mondiale de lutte contre le cancer qui tombe ce mercredi 4 février. Une occasion de sensibiliser l’opinion publique sur l’importance de la prévention.

Plus de 70 000 nouveaux cas de cancers sont dépistés annuellement en République tchèque, environ 100% de plus que dans les années 1970. Chaque année, on enregistre près de 28 000 décès qui sont d’origine oncologique. Les cancers du sein, de l’intestin et du poumon sont les plus fréquents. En ce qui concerne le cancer de l’intestin, la Tchéquie détient la triste primauté dans la fréquence de ce type du cancer à l’échelle mondiale. Le professeur Luboš Petruželka, spécialiste en oncologie, explique :

« Cette augmentation du nombre de maladies oncologiques a plusieurs raisons. D’abord, la population vieillit et l’âge, comme on le sait, est en lui-même un facteur de risque. Parmi les autres facteurs qui sont tout aussi décisifs, il faut mentionner le style de vie. Le cancer est une maladie de civilisation, alors on voit que plus une société est développée, plus il y a de risque encourus ».

Selon le professeur Petruželka, un rôle primordial revient aux praticiens qui sont appelés à diagnostiquer les premiers stades de la maladie et à identifier les populations qui sont menacées par des dispositions génétiques. Celles-ci devraient par la suite consulter des établissements spécialisés qui sont à la disposition. Ce qui fait en revanche défaut, c’est le niveau de l’information. La Journée de lutte contre le cancer est un des outils pour parler de l’importance de la prévention. Simona Součková du Réseau des médecins praticiens, engagée dans des programmes préventifs :

« Aujourd’hui, nous offrons à tous ceux qui le veulent des tests préventifs, car la prévention est effectivement nécessaire pour combattre la maladie. Nous acceptons même les personnes de moins de 50 ans qui n’ont aucun problème, mais qui veulent tout simplement être sécurisés. Les personnes de plus de 50 ans ont le droit à des tests préventifs à titre gratuit ».

Les oncologistes tchèques constatent : beaucoup de nouveaux médicaments efficaces ont été développés au cours des dernières années en rapport avec la découverte des processus moléculaires qui sont à l’origine des maladies oncologiques. La prévention et une identification précoce de la maladie demeurent pourtant des conditions incontournables pour leur guérison.

04-02-2009