OTAN : 20 ans d’adhésion célébrés à Prague et dans toute l’Europe centrale

Le 12 mars, la République tchèque, la Hongrie et la Pologne célèbrent les vingt ans de leur adhésion à l’Organisation du traité de l'Atlantique nord (OTAN). Un anniversaire marqué dès dimanche à Varsovie et que Prague s’apprête également à fêter en grande pompe mardi.

Photo: ČTK/Petr KupecPhoto: ČTK/Petr Kupec

Les chefs de gouvernement des quatre pays du groupe de Visegrad (V4) avaient troqué le costume pour l’uniforme militaire, ou en tout cas le blouson. Du kaki pour tout le monde donc dimanche à Varsovie, sauf pour le Hongrois Viktor Orban qui portait du noir, malgré ce que cette couleur d’uniforme peut rappeler comme heures sombres dans son pays.

Même si la Slovaquie n’est entrée qu’en 2004 dans l’OTAN, le Premier ministre Peter Pellegrini était aussi invité aux célébrations. Avec Andrej Babiš et leurs homologues polonais et hongrois ils ont déjeuné sous la tente, en compagnie de plusieurs dizaines de soldats qui ont participé ensuite à des manœuvres organisées juste après un défilé militaire.

A la tribune se sont exprimés le président polonais Andrzej Duda puis les quatre chefs de gouvernement présents, dont Andrej Babiš :

Andrej Babiš avec Viktor Orbán, Peter Pellegrini et Mateusz Morawiecki, photo: Photo: ČTK/Petr KupecAndrej Babiš avec Viktor Orbán, Peter Pellegrini et Mateusz Morawiecki, photo: Photo: ČTK/Petr Kupec « Nous comprenons notre appartenance à l’OTAN comme une responsabilité active et une responsabilité commune envers les autres. (…) Ces derniers temps, certains prônent la création d’une armée européenne censée pouvoir remplacer l’OTAN à l’avenir. Je suis en désaccord complet. Je ne souhaite vraiment pas que la défense soit gérée par je ne sais quel commissaire européen et que les questions de sécurité soient gérées d’une manière aussi chaotique et improvisée que la crise de l’euro-zone, par exemple. »

Rapidement rentré à Prague dimanche, le Premier ministre tchèque a trouvé le temps de participer à la grande réception pour le sixième anniversaire de la présidence de Miloš Zeman organisée au Château de Prague, où se dérouleront mardi certains des principaux événements liés aux vingt ans dans l’OTAN, en présence notamment de plusieurs chefs d’Etat.

Après une cérémonie officielle et un débat entre les présidents des pays du V4, une conférence organisée par Jagello 2000 y est prévue sur le thème « notre sécurité n’est pas une évidence ».

C’est au ministère des Affaires étrangères que doit se terminer cette journée de commémoration mardi soir, avec un dîner de gala et la remise d’une nouvelle médaille pour l’occasion – la médaille pour le mérite diplomatique.

Parmi les personnalités annoncées comme récipiendaires se trouvent l’ancienne Secrétaire d’Etat américaine Madeleine Albright ou encore l’ancien ministre tchèque de la Défense Alexandr Vondra.

Ce dernier signait lundi dans le quotidien Hospodařské noviny une tribune intitulée « Havel a le plus contribué à notre adhésion », dans laquelle il rend hommage aux efforts déployés par l’ancien président pour intégrer le pays dans les institutions euro-atlantiques.