Mode.cz : la mode tchèque vue par l’objectif de photographes français

17-05-2013

Jusqu’au 8 juin, le Centre tchèque de Paris accueille l’exposition Mode.cz, Collections tchèques en chambre noire qui présente la jeune mode tchèque, vue par l’objectif de jeunes photographes français. Initiée par l’Association des étudiants et jeunes professionnels tchèques en France et le Collectif 5.6, l’exposition nous est commentée par Miroslav Sabo, un jeune couturier dont les créations seront à voir en photo et Klára Knotová, son organisatrice, qui a détaillé au micro de Radio Prague ce qu’on peut voit à l’exposition :

KK : « Il s’agit d’une collaboration entre de jeunes créateurs de mode tchèques et de jeunes photographes français. Les créateurs tchèques ont tous des liens avec la France, ils ont donc tout de suite été intéressés par ce projet. Côté français, il s’agit d’un collectif de cinq photographes, même s’ils ne sont que trois à participer au projet. Ils sont tous de Paris ou des environs qui font de la photographie exclusivement argentique. C’est un aspect qui nous a plu parce qu’on est saturés de photos numériques, de ces images qu’on oublie cinq minutes après les avoir regardées. On voulait mettre l’accent sur le travail artisanal. »

Pouvez-vous nous rappeler comment est né ce projet ?

KK : « Le projet est né d’une coïncidence. Je vis à Paris depuis quelques années et je cherchais une colocataire après le départ de la mienne pour Londres. Sur le moment, j’ai eu pas mal de propositions : parmi toutes ces filles qui faisaient des études assez similaires aux miennes, droit et économie, il y en avait une, jeune créatrice de mode, qui venait à Paris faire un stage dans la haute-couture. Je me suis dit que ce serait intéressant de vivre avec quelqu’un qui vient d’un univers totalement différent. C’est comme cela que j’ai fait sa connaissance pendant un an. Elle m’a présenté Miroslav et d’autres créateurs, et l’idée a fait son chemin. »

Photo: CSMPFPhoto: CSMPF C’est une très bonne transition qui me permet de me tourner vers vous, Miroslav Sabo. Pourriez-vous vous présenter et votre travail qui sera à voir dans le cadre du projet Mode.cz ?

MS : « Je suis un des participants de ce projet. Je peux dire que je suis connecté aux professionnels comme j’ai fini mon école. Je suis un professionnel qui essaye de créer la mode en République tchèque. J’ai fait un stage à Paris pendant un an et demi, au cours de mes études. »

Que peut-on voir de vous à cette exposition ?

MS : « J’ai quelques tenus qui ont été présentées pendant le dernier Design Blok, à Prague, en octobre 2012. Avec cette collection j’ai été aussi nominé au Czech Grand Design comme créateur de l’année. »

Certains jeunes créateurs tchèques sont installés à Paris. Est-ce qu’on peut dire qu’aujourd’hui Paris est toujours à la pointe de la mode et que c’est une des raisons pour lesquelles ils s’installent à Paris ?

MS : « Tous les créateurs qui participent à ce projet ont une connaissance et un lien avec Paris. Soit ils ont fait des stages à Paris, comme Pavel Brejcha chez Balenciaga ou Jakub Polanka dans de nombreux ateliers. Les étudiants de l’Ecole d’arts appliqués de Prague exposés sont tous déjà passés par Paris. »

Est-ce difficile de faire son trou en tant que jeune créateur tchèque en France ?

MS : « Je ne peux pas dire que j’essaye de trouver forcément ma place ici. L’idée est plutôt d’avoir certains liens, des connaissances, trouver des lieux où vendre ses créations. Mes débuts à Paris ont été un peu difficiles, mais dans l’ensemble, ça s’est bien passé. J’ai appris le français et depuis ce temps-là, je suis très heureux. »

17-05-2013