Miroslava Němcová élue présidente de la Chambre des députés

Près d’un mois après les élections législatives, les députés fraîchement élus se sont réunis pour la première fois. Première priorité : l’élection du président et des vice-présidents de la Chambre basse, et des présidents des différentes commissions. « Responsabilité budgétaire » oblige, les trois partis qui s’efforcent de former un gouvernement de coalition se sont entendus pour réduire le nombre de postes de vice-président et de commissions parlementaires.

Miroslava Němcová, photo: CTKMiroslava Němcová, photo: CTK Dans cette nouvelle Chambre des députés figure un nombre record de femmes : 44, soit 13 de plus qu’auparavant, pour un total qui représente 22% des 200 députés tchèques. Conformément à un accord tripartite, parmi ces 44 femmes, trois issues des partis de la coalition de centre-doit occuperont des responsabilités importantes. Miroslava Němcová, première vice-présidente du Parti civique démocrate (ODS), devient la présidente de cette Chambre. Voici ce qu’elle a déclaré après son élection :

« La Chambre des députés restera bien sûr un endroit où se confronteront les opinions mais elle devra aussi parallèlement présenter une image de tolérance et de collaboration. C’est à une telle image de la Chambre des députés que je veux contribuer de toutes mes forces. »

Kateřina Klasnová, photo: CTKKateřina Klasnová, photo: CTK La fonction de président de la Chambre des députés est la troisième dans l’ordre constitutionnel tchèque, après celle de président de la République et de président du Sénat. Deux autres femmes vont suppléer la nouvelle présidente : Vlasta Parkanová, du parti TOP 09, et Kateřina Klasnová, du parti Affaires publiques, ont été élues vice-présidentes. Le troisième vice-président, Lubomír Zaorálek, est quant à lui issu des rangs du parti social-démocrate (CSSD), destiné à devenir le premier parti d’opposition dans cette nouvelle Chambre des députés. Aucune responsabitité n’a été confiée au Parti communiste, dont le chef Vojtěch Filip a été un des vice-présidents ces quatre dernières années.