L’été indien à l’hôpital psychiatrique de Bohnice

28-08-2013

L’hôpital psychiatrique de Prague-Bohnice ouvre ses portes le 14 septembre à l’occasion de la 24e édition du festival de musique et de théâtre « Babí léto » (« L’été indien »). Cet événement traditionnel, riche en concerts en ateliers ainsi qu’en visites guidées, propose aux visiteurs de découvrir les activités thérapeutiques diverses et de visiter des salles de l’hôpital non accessibles au public.

Le festival a pour but de mieux faire connaître au public le monde de la psychiatrie, en visitant l’hôpital psychiatrique le plus grand en République tchèque. Cette initiative vise à déstigmatiser les maladies mentales et à créer un lien entre le « dedans » et le « dehors ». Il s’agit d’une occasion pour les patients de l’hôpital de vivre plus en contact avec la société. Luboš Chlad, organisateur et dramaturge du festival, rappelle la longue tradition de « Babí léto » :

« Le festival, qui existe depuis 1990, est né de la volonté de deux associations culturelles, Fokus Praha et Unijazz, d’organiser une rencontre artistique dans les locaux de l’hôpital psychiatrique de Prague-Bohnice. Dès lors, le festival « Babí léto » (« L’été indien ») se situe plutôt à contre-courant de la scène musicale dominante, en faisant une place plus grande au théâtre et à la musique alternatifs. L’événement a existé sous cette forme pendant vingt ans, jusqu’en l’an 2000. »

Le festival, qui compte aujourd’hui parmi les activités phares organisées au sein de l’hôpital psychiatrique, a vécu un changement important en l’an 2000, sur lequel revient Luboš Chlad :

Babí léto à Bohnice, photo: Dan Machocký, Site officiel de l'hôpital psychiatrique de BohniceBabí léto à Bohnice, photo: Dan Machocký, Site officiel de l'hôpital psychiatrique de Bohnice « Il y a quatre ans, du fait des difficultés de financement, Unijazz a proposé à l’hôpital psychiatrique de Bohnice de prendre en charge la gestion du festival. Ainsi, le festival se déroule sous les auspices de la direction de l’hôpital depuis quatre ans. Ce changement d’organisateur a également entrainé des modifications dans la programmation. Le festival reste basé sur des spectacles de théâtre et des concerts, mais nous avons ajouté des activités qui permettent de découvrir l’hôpital et la vie à l’intérieur des locaux. Les personnes intéressées peuvent également visiter des salles qui sont d’habitude inaccessibles au public. »

Le programme est en effet très riche. Luboš Chlad ne cite que quelques activités, dont l’intégralité est à découvrir sur le site du festival, ou bien évidemment, directement sur place :

« Le festival propose de nombreux concerts, notamment Peter Lipa Band ou le groupe Bitumen Beat. La programmation théâtrale s’adresse surtout aux enfants. Nous essayons chaque fois d’articuler la participation d’artistes professionnels autour des spectacles organisés par des patients et des employés de l’hôpital ainsi qu’avec nos partenaires du secteur non-gouvernemental. En dehors du programme culturel, nous proposons au public de visiter les locaux de l’hôpital ; les visites sont commentées. Les gens peuvent également essayer différentes thérapies au sein d’ateliers, comme l’ergothérapie qui vise à développer l’autonomie dans la vie quotidienne, ou encore l’équithérapie, qui utilise le cheval comme partenaire thérapeutique. C’est par ces billets que l’on souhaite présenter au public l’hôpital tel qu’il est. »

Babí léto à Bohnice, photo: Michaela Kopecká, Site officiel de l'hôpital psychiatrique de BohniceBabí léto à Bohnice, photo: Michaela Kopecká, Site officiel de l'hôpital psychiatrique de Bohnice Les locaux de l’hôpital psychiatrique accueillent régulièrement des projets divers, dont plusieurs encore avant la fin de l’année. Outre le festival Babí léto qui aura lieu le 14 septembre, l’ensemble du cirque « Paciento », composé des patients et employés de Bohnice, présentera ce jeudi son spectacle au théâtre Za Zábradlím, à Prague. Organisé en collaboration avec l’ONG tchèque Ledovce, il est le résultat de trois jours d’ateliers intensifs pendant lesquels les membres de Ledovce ont enseigné à l’hôpital les arts du cirque. Une autre occasion encore de visiter les locaux de l’hôpital se présentera au public le 10 octobre, lors de la Journée mondiale de la santé mentale, durant laquelle les organisateurs proposeront plusieurs conférences. Enfin, pour clore cette invitation multiple, le troisième dimanche de l’Avent, vous pourrez aider le Père Noël à remplir sa hotte par des créations et des produits de Bohnice lors du traditionnel marché de Noël.

28-08-2013