Les caprices de la météo ont tourmenté la Tchéquie

19-12-2005

La violente tempête de neige qui a sévi sur le pays dans la nuit de vendredi à samedi a fortement perturbé la circulation, fait des morts sur les routes et privé plusieurs régions d'électricité.

Photo: CTKPhoto: CTK Le week-end écoulé a été le plus tragique sur les routes tchèques : les abondantes chutes de neige qui ont créé, par endroits, le phénomène dit de l'obscurité blanche, ont causé 1890 accidents qui ont fait 13 morts. Le trafic a été totalement paralysé pendant douze heures sur la principale autoroute du pays, la D1 qui relie Prague à Brno. Des camions ont bloqué le trafic dans les deux sens et l'autoroute a été impraticable jusqu'à lundi après minuit. Par crainte que le blocage se prolonge encore, les secouristes étaient prêts à déployer un dispositif de couvertures et de boissons chaudes pour approvisionner les chauffeurs des camions. De nombreuses routes du réseau secondaire dans les montagnes, mais aussi dans la région de Bohême centrale, ont été fermées.

Photo: CTKPhoto: CTK De très fortes rafales de vent atteignant la puissance d'un ouragan ont occasionné 1700 accidents : les pompiers ont dû intervenir en raison de toits et de fils du réseau électrique arrachés, d'automobiles ensevelies sous la neige et pour dégager les arbres tombés sur les routes et les maisons. Des centaines de familles dans le nord de la Moravie ont été coupées de l'électricité pendant la journée de samedi. Les perturbations se sont poursuivies jusqu'à lundi matin dans la région d'Olomouc et de Karlovy Vary, en Bohême occidentale. Le service de secours en montagne et la police recommandent aux chauffeurs de limiter les déplacements dans les régions à risques.

Photo: CTKPhoto: CTK Selon Jaroslav Rosa, de l'Institut national de la météo, la situation a rappelé la catastrophe qui avait frappé l'année dernière le massif des Hautes Tatras, en Slovaquie : dans les deux cas, l'Europe centrale se trouvait coincée entre un puissant anticyclone situé au-dessus de l'Atlantique et une dépression en provenance de la région des pays baltes. Pour les jours à venir, la météo restera bien capricieuse : des vents très forts et des chutes de neige accompagnés d'une remontée des températures dans le courant de la semaine et à nouveau de la neige pour les fêtes de Noël. Cependant, les moments dramatiques du week-end écoulé ne devraient plus se répéter.

19-12-2005