L'égyptologie tchèque

11-07-2001

Pour écouter cette émission, cliquez ici.

Découvertes des égyptologues tchèquesDécouvertes des égyptologues tchèquesLes égyptologues tchèques, considérés comme la pointe de l'égyptologie mondiale, travaillent sur le champ des pyramides d'Abou-Simbel depuis plus de quarante ans. C'est en 1958 que l'Institut d'égyptologie tchèque a été fondé à Prague. Les travaux du groupe d'égyptologues tchèques sont dirigés aussi par le Centre national d'égyptologie, créé en 2000, avec le concours de l'Université Charles, du Musée Naprstek et de l'Ecole des Hautes Etudes Techniques de Prague.

Lors d'une conférence de presse, le directeur du Centre, Ladislav Bures, a dressé un bref bilan de l'égyptologie tchèque depuis ses débuts, dans les années soixante. A ceDécouvertes des égyptologues tchèquesDécouvertes des égyptologues tchèques jour, non seulement les égyptologues mais aussi archéologues, topographes, anthropologues et autres spécialistes ont effectué une série de découvertes en vue de sauvegarder les monuments historiques égyptiens. Elles ont valu à l'égyptologie tchèque non seulement un grand renom mondial mais ont enrichi aussi les collections du Musée Naprstek consacré aux anciennes cultures asiatiques, africaines et américaines. Dans les années soixante-dix, les travaux d'Abousir, site historique situé à une vingtaine de kilomètres au sud du Caire, se sont poursuivis par la découverte d'un ensemble de pyramides du roi Neferefre de la période de l'Ancien Empire, de tombeaux de hauts fonctionnaires d'Etat et de tombes à fosse de la même période. En 1996, on a découvert une tombe à fosse de l'administrateur du palais royal, Iufaa, qui est l'une des constructions les plus intéressantes en son genre, datant du 8e au 4e siècle avant Jésus-Christ. Se trouvant au fond d'une fosse, dans la profondeur de 25 mètres, le sarcophage a été couvert par un cache en pierre de 25 tonnes qu'il fallait monter pour avoir accès au cercueil intérieur. Un riche trousseau funéraire découvert dans la tombe est exposé au Musée égyptien du Caire.

Cette année, les égyptologues tchèques préparent leur trentième expédition en Egypte. Ils ont obtenu, en effet, une des plus importantes concessions, qui leur assure le travail pour les 100 ou 150 années à venir.

11-07-2001