Le tramway de graissage, un nouveau phénomène pragois

20-12-2016

C’est un tramway un peu particulier. En effet, il ne sert pas à transporter des passagers, mais circule dans les rues de Prague avec une mission spéciale : graisser les rails des tramways pour augmenter leur durée de vie et mettre fin aux différents bruits et crissements produits par le passage des véhicules sur la voie ferrée. Il s’agit du tramway de graissage, une invention tchèque devenue un petit phénomène à Prague. Cette semaine, le « véhicule favori » des Pragois fait son retour, après plus de six mois de pause, sur les rails.

Photo: ČTKPhoto: ČTK Il est impossible de ne pas le remarquer. Le tramway de graissage, que les Pragois appellent familièrement « mazačka », un mot qui pourrait être traduit approximativement comme « le graisseur », est de couleur orange vif et possède un espace ouvert à l’arrière, à la manière d’un pick-up. A la différence des systèmes de graissage utilisés dans d’autres villes européennes, il ne s’agit pas d’un simple mécanisme installé sur le bogie d’un tram ordinaire, mais d’une vraie machine d’entretien. Et ce sont justement la forme et l’apparence particulières du « graisseur » qui captivent l’attention de milliers de personnes.

Souvent, les gens qui le voient passer le prennent en photo ou le filment avant de partager le résultat de leur curiosité sur les réseaux sociaux. Rien que sur Facebook, le tramway possède déjà près de 11 000 supporteurs. Et une chanson lui a même été dédiée.

Photo: ČTKPhoto: ČTK Très populaire donc, le véhicule, construit à partir d’un tramway standard, devait initialement servir de chasse-neige ou encore à transporter le matériel entre les différents dépôts pragois. Le tramway est apparu sur les voies ferrées de la capitale en 2015, d’abord pour une période d’essai avant d’être très vite adopté par les amateurs de transports en commun (et pas qu’eux).

Lundi, ce fameux tramway de graissage est donc réapparu dans les rues de Prague, après une mise au garage longue de plus de six mois durant laquelle le véhicule, qui n’a pas été rénové depuis vingt ans, a fait l’objet de différents travaux d’entretien et réparations. Outre ce lifting, la machine a également été améliorée, comme le confirme le porte-parole de la Société des transports en commun de Prague (DPP), Jiří Štábl :

Photo: ČTKPhoto: ČTK « Nous avons décidé d’utiliser l’espace qui se trouve sur la plateforme arrière pour y installer un réservoir d’eau. Il s’agit d’un système d’arrosage qui, l’été venu, permettra d’arroser le gazon entre les rails. »

Par ailleurs, et puisque les Pragois l’aiment tant, le graisseur a été décoré pour les fêtes de fin d’année de lumières et porte à son arrière un grand ange jouant de la trompette. La mise en service et l’illumination solennelle du tramway se sont déroulées lundi soir en présence de plusieurs dizaines de spectateurs. Jiří Štábl explique ce qui a motivé ses propriétaires de l’envoyer de nouveau sillonner les rues de Prague :

« C’est une machine très utile. Pendant sa ‘riche carrière’, le tram a déjà eu différents devoirs. Il a par exemple servi de tramway de travail, un bras mécanique avait été installé sur la benne … Désormais, outre le graissage des rails, il servira aussi à arroser l’herbe… Et puis le tram de graissage est un phénomène très intéressant. Il est un peu la mascotte de la Société des transports en commun de Prague. »

Photo: Facebook de Mazací tramvajPhoto: Facebook de Mazací tramvaj Chaque jour, le tramway de graissage parcourt quelque 200 kilomètres. Afin que les gens puissent profiter de son passage, le graisseur est équipé d’un GPS et d’un Wi-Fi qui permettent de visualiser sa position sur la carte ; ses horaires étant affichés sur le site de la DPP. Enfin, une diffusion en direct permet également de suivre son parcours grâce à une caméra installée sur le dessus du véhicule.

http://slowtv.playtvak.cz/prave-ted-mazaci-tramvaj-jede-prahou-d73-/mazaci-tramvaj.aspx?c=A150908_111659_mazaci-tramvaj_plap

20-12-2016