Le meilleur du film européen actuel à l’affiche dans toute la République tchèque

19-04-2010

Le festival du film européen a inauguré à Prague, jeudi 15 avril, sa 17ème édition. Comme chaque année, il propose une sélection de la meilleure production cinématographique de l’Europe élargie, Croatie, Turquie et Russie inclues. 38 films de 28 pays différents sont donc à découvrir, dans la capitale tchèque, mais aussi dans les régions.

'Soul kitchen''Soul kitchen' C’est avec la comédie Soul kitchen que s’est ouvert le festival ‘Les journées du film européen’. Ce film est le dernier opus, très attendu, du réalisateur allemand Fatih Akin, encensé par la critique pour ses films Head-on et De l’autre côté. Il illustre la volonté du festival de montrer le meilleur du cinéma européen contemporain. Alice Aronová, une des organisatrices du festival :

Les commédiennes Dorka Gryluss et Anny Bederke ont présenté le film Soul kitchen, photo: CTKLes commédiennes Dorka Gryluss et Anny Bederke ont présenté le film Soul kitchen, photo: CTK « On choisit des films qui ont bien marché en Europe ces deux dernières années. La première règle, c’est que ces films doivent être des productions actuelles et la deuxième est qu’ils entrent dans le cadre de nos sections. Nous avons la section ‘ligue nationale’ qui regroupe 12 films présentés par leur pays aux oscars. Nous avons la section liée à l’année européenne de la lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale où sont donc présentés des films sur des questions sociales et nous avons une section particulière qui montre des films et des documentaires d’ici ou de l’étranger. »

L’objectif de ces journées du film européen est de faire découvrir cette riche cinématographie européenne, souvent noyée au milieu des grosses productions américaines, qui représentent presque 80 % du marché en République tchèque. Le festival constitue donc une chance unique de voir certains films issus d’autres pays de l’UE. Il permet parfois de pousser les distributeurs à les sortir dans les salles tchèques. Alice Aronová :

Alice AronováAlice Aronová « Ce festival est aussi fréquenté par des distributeurs, et s’ils remarquent que le public réagit bien à certains films, il arrive parfois que grâce à notre festival, ils achètent les films et les distribuent. Surtout, ce qui est important, c’est que ce festival ne se tient pas seulement à Prague et à Brno, où les spectateurs ont un plus grand arrivage de films européens, mais aussi dans les régions, où les spectateurs n’ont pas autant cette chance. C’est pourquoi ce festival est itinérant. Il commence à Prague, puis à Brno, mais ensuite il se déroule aussi Boskovice, à Jablonec nad Nisou, à Olomouc, à Plzen, à Uherské Hradiště et à Veselí nad Moravou »

Parmi ces films européens, huit productions françaises sont au programme, ou plutôt des coproductions, ce qui constitue une des caractéristiques du cinéma européen contemporain, et d’une certaine façon aussi, une de ses richesses. Alice Aronová :

'Soul kitchen''Soul kitchen' « Nous avons beaucoup de films français parce que beaucoup de films sont tournés en France. Nous choisissons ce qui est le mieux et nous faisons en sorte que ce soit équilibré. Ainsi, vous trouverez dans le programme des films turcs et nous pourrions débattre pour savoir si la Turquie fait partie de l’Europe ou non, mais le cinéma est aujourd’hui multiculturel. Le réalisateur Fatih Akin est allemand mais d’origine turque et ses thèmes de prédilection, comme la question de la recherche de l’identité, montre que ces films européens sont tous interconnectés.
Fatih Akin, photo: www.german-films.deFatih Akin, photo: www.german-films.de L’autre phénomène du festival sont les coproductions, qui représentent un tiers des films, parce que les films européens, pour concurrencer les productions américaines, doivent s’unir. J’ai déjà cité la France qui produit de nombreux films et c’est la raison pour laquelle nous avons plusieurs films français à présenter, et nous en sommes contents parce que souvent ces films sont de qualité et ils réussissent à être distribués. »

Le festival du film européen se tient à Prague dans les salles du Svetozor et du Lucerna jusqu’au 22 avril, et dans les régions jusqu’au 1er mai.

19-04-2010