Le cœur de Prague bat au rythme de son marathon

09-05-2008

Plus de 5 000 coureurs du monde entier prendront le départ, dimanche matin, de la 14e édition du Marathon de Prague qui sera donné, comme de tradition désormais, dans le décor grandiose de la place de la Vieille Ville par le président de la République, Vaclav Klaus. Mais au-delà du marathon en lui-même, plus de 20 000 personnes prendront également part aux différentes courses qui se tiennent tout au long du week-end dans les rues de la capitale tchèque.

Depuis sa première édition en 1995, c’est un essor que peuvent lui envier beaucoup d’autres villes en Europe qu’a connu le Marathon International de Prague. De 980 coureurs il y a treize ans, ils sont désormais plus de 5 000 en provenance cette année de 71 pays à parcourir les 42 kilomètres qui permettrent de découvrir en petites foulées les monuments et les charmes d’une ville considérée comme l’une des plus belles au monde. Le parcours exceptionnel, qui, outre la place de la Vieille Ville, lieu de départ et d’arrivée, emprunte également le pont Charles, le quartier de Malá Strana en bas du château, le centre historique et longe la rivière Vltava, contribue d’ailleurs en grande partie au succès du marathon de Prague auprès des concurrents étrangers.

Un marathon qui, au même titre par exemple que le festival de musique Le Printemps de Prague, a trouvé une place incontournable, chaque deuxième week-end de mai, dans le calendrier des événements d’envergure internationale organisés chaque année à Prague. Un marathon important donc pour le prestige de la ville et sa renommée hors des frontières, mais aux retombées économiques également très appréciables, comme l’explique le directeur italien de la course, Carlo Capalbo :

« L’importance de la tenue du marathon pour la ville de Prague ne fait aucun doute. Au total, ce sont près de 20 000 étrangers qui participent au marathon ou à l’une ou l’autre des 24 épreuves que nous organisons tout au long de l’année. Or, ce sont 20 000 personnes qui, lorsqu’elles arrivent à Prague, souvent accompagnées de leur famille ou de leurs amis, ont besoin d’être logées, nourries, achètent des souvenirs, bref consomment. Pour l’année dernière, une étude a été réalisée, en collaboration avec le Comité international olympique, de laquelle il est ressorti que l’impact économique direct sur la ville était de l’ordre de 44 millions d’euros. Je pense que c’est un immense succès pour Prague. Les coureurs à pied sont aussi des touristes et ils sont de plus en plus nombreux d’année en année. »

S’il reste avant tout un événement sportif et un immense week-end de fête, avec une musique omniprésente et un public nombreux, le Marathon de Prague devient aussi un important rendez-vous commercial pour les dizaines d’entreprises qui, depuis jeudi et jusqu’à dimanche soir, présentent leurs produits et leurs services au Marathon Sport Expo, au Parc des expositions. C’est donc plus que jamais au rythme de la course à pied que bat le cœur de Prague au printemps.

09-05-2008