L’ambassadrice tchèque à Paris, Marie Chatardová, décorée de la Légion d’honneur

L’ambassadrice tchèque à Paris, Marie Chatardová, a été décorée de la Légion d’honneur et est devenue la toute première femme tchèque à avoir obtenu cette distinction dans le grade de commandeur. La France a ainsi distingué son travail en faveur des relations franco-tchèques lors des six années passées dans ce pays, qu’elle quitte en fin de semaine prochaine pour rejoindre New York et les Nations Unies. A l’occasion de la cérémonie de remise des insignes ce mardi à l’Ambassade tchèque à Paris, Marie Chatardová a accordé un entretien à Radio Prague. Elle a fait tout d’abord un petit bilan de son séjour :

Marie Chatardová et Harlem Désir, photo: Kateřina SrbkováMarie Chatardová et Harlem Désir, photo: Kateřina Srbková « Je pense que je vais commencer à évaluer quand je serai dans l’avion vers New York parce que là, je n’y ai pas encore réfléchi. En tout cas, c’étaient des années très riches pendant lesquelles on a réussi à remettre les relations entre la République tchèque et la France à un niveau très élevé. Comme l’a dit récemment un politicien tchèque lors de sa visite en France, les relations franco-tchèques sont actuellement au sommet. Je suis donc contente de partir au moment où nos relations sont au sommet. C’est peut-être comme chez les sportifs, il vaut mieux savoir partir quand on est en pleine force. »

Pourquoi les relations franco-tchèques se sont ainsi améliorées ?

« Ce sont beaucoup de choses ensemble. Premièrement, nos politiciens se comprennent très bien actuellement. Cela ne veut pas dire qu’il faut avoir toujours les mêmes opinions. C’est plutôt une capacité de trouver des compromis et de se parler. Et puis aussi, j’ai trouvé en France plusieurs personnes très ouvertes aux débats. On a lancé ensemble différents projets qui fonctionnent bien. Je suis donc vraiment contente d’avoir pu participer à ce renouvellement des relations. »

A peine deux semaines avant son départ vers les Etats-Unis, Marie Chatardová s’est vue remettre, ce mardi soir, les insignes de commandeur dans l’ordre de la Légion d’honneur :

Marie Chatardová et Harlem Désir, photo: Kateřina SrbkováMarie Chatardová et Harlem Désir, photo: Kateřina Srbková « Si mes informations sont correctes, je suis la première femme tchèque qui a reçu un grade si élevé dans la Légion d’honneur. Cela représente une vraie reconnaissance de mon travail pendant toutes ces années ici en France. Mais évidemment, je ne pourrais pas y arriver toute seule. C’est donc aussi une reconnaissance pour ma famille, pour toute l’ambassade et pour tous ceux qui travaillent sur ces relations franco-tchèques. »

L’ambassadrice a été décorée des mains du secrétaire d’Etat chargé des affaires européennes, Harlem Désir :

« Marie Chatardová a joué un rôle très important pour les relations bilatérales entre la France et la République tchèque. Elle a été l’ambassadrice de la République tchèque à Paris pendant six années, ce qui est un temps très long. Au cours de son mandat, nous avons mis en œuvre un partenariat stratégique, il y a eu de très nombreuses visites bilatérales. Le président de la République et le premier ministre se sont rendus en République tchèque. Le premier ministre tchèque est venu plusieurs fois à Paris. Nos ministres ont aussi beaucoup travaillé ensemble, à la fois en raison des échanges économiques qui se sont beaucoup développés, mais il y a eu également beaucoup d’échanges sur le plan universitaire, sur le plan scientifique et sur le plan culturel, qui ont toujours été très importants. Et d’ailleurs, Marie Chatardová, elle-même, illustre très bien ces liens très intenses qu’elle vit personnellement. »

Marie Chatardová et le Prince Albert II, photo: MZV ČRMarie Chatardová et le Prince Albert II, photo: MZV ČR Outre ses fonctions d’ambassadrice tchèque en France, Marie Chatardová quitte aussi ses fonctions de délégué permanent de la République tchèque auprès de l’UNESCO, de délégué permanent de la République tchèque auprès de l’Organisation internationale de la Francophonie ou encore d’ambassadrice de la République tchèque auprès de la Principauté de Monaco :

« Son Altesse Sérénissime le Prince Albert II m’a décerné, ce lundi, aussi une décoration monégasque : les insignes d’officier de l'ordre de Saint-Charles. A nouveau, d’après mes informations, je serai la toute première des Tchèques à avoir une distinction si élevée de Monaco. »

Et quels sont les projets de Marie Chatardová lors de ses derniers jours en Europe ?

« Je pars la semaine prochaine à Prague à l’occasion de la visite du président de la République française à Prague. Cela sera ma dernière visite en tant qu’ambassadeur en France. Je pense donc que c’est assez symbolique, venir à la rencontre des deux présidents de nos pays. Après, je prends mes fonctions d’ambassadeur auprès de l’ONU à New York à partir du 24 juillet. »