Lacs, forêts et monastères au cœur de la Vysočina

Radio Prague vous propose cet été une mini-série consacrée à différentes destinations en République tchèque. Si la plupart des gens qui visitent le pays se rendent à Prague, il existe bien d’autres endroits à découvrir. Aujourd’hui, c’est à l'écrivaine, journaliste et critique de cinéma Tereza Brdečková de nous présenter ses coups de cœur touristiques. Elle nous invite à visiter notamment la ville de Telč, dans la région de Vysočina, et ses environs.

Tereza Brdečková, photo: Magdalena HrozínkováTereza Brdečková, photo: Magdalena Hrozínková « Ces dernières années j’ai découvert beaucoup d’endroits qui sont dans un état absolument splendide alors qu’ils étaient vraiment abîmés avant. J’ai redécouvert Litomyšl : le château et la ville font pour moi partie des plus beaux endroits en Europe. Ma famille a une maison de campagne près de Telč, dont le centre-ville est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Il ne faut pas se contenter de visiter la ville, comme le font beaucoup de touristes qui restent seulement quelques heures. Je leur conseille de découvrir les alentours de Telč, ses lacs et ses forêts, mais aussi ses promenades à cheval et ses monuments religieux. »

 « La ville de Telč se situe à la frontière tchéco-morave, entre deux assez grandes villes : Jihlava et Jindřichův Hradec. C’est un paysage composé d’une part de ce qu’on voit dans le sud de Bohème, c’est-à-dire des collines, et d’autre part de ce qui existe dans la Českomoravská vrchovina (les Hauteurs tchéco-moraves), de petites montagnes un peu comme dans le Jura, qui montent à 600 ou 700 mètres. Pendant l’époque du communisme, on ne construisait pas beaucoup là-bas, donc c’est un endroit qui n’est pas abîmé par les constructions très laides de cette époque. Au contraire, il y a beaucoup de monuments absolument formidables qui sont très bien restaurés, comme le monastère de Nová Říše qui est aussi majestueux que celui de Strahov à Prague. C’est quelque chose qui mérite vraiment une visite. »

Telč, photo: Ondřej TomšůTelč, photo: Ondřej Tomšů

La ville de Telč est très connue pour sa place principale magnifique…

 « C’est une très belle place de la Renaissance, construite par le seigneur Zachariáš de Hradec, mais de l’autre côté, on y trouve des maisons qui ressemblent à des maisons de campagne. C’est très beau, mais si on se dirige un peu plus vers Prague, on découvre les lacs qui se trouvent sur les sommets des collines. Il est très agréable de s’y baigner, et puis il y a aussi des forêts pleines de champignons. C’est une région privilégiée des touristes néerlandais. Ils trouvent ce paysage assez exotique : il est assez vallonné, il y a des forêts, mais on peut marcher partout. Ce n’est pas comme en France où la forêt appartient toujours à quelqu’un. »

La cueillette des champignons est votre activité préférée. Beaucoup de Tchèques en sont aussi passionnés …

Telč, photo: Mr HydeTelč, photo: Mr Hyde « Il n’y a pas que les Tchèques, mais aussi les Allemands par exemple. C’est une activité d’Europe centrale. Dans les environs de Telč, les champignons sont de plus en plus rares à cause de la sécheresse. J’aime bien pratiquer cette activité que j’appelle ‘le golf des pauvres’ dans les montagnes du nord de la Bohème qui s’appellent Jizerské hory. C’est une région beaucoup plus humide et donc plus propice à la cueillette des champignons. »

Si vous comptez vous rendre à Telč, n’oubliez pas de visiter son château Renaissance qui est le monument le plus visité de toute la région de Vysočina. La ville accueille aussi de nombreux événements culturelles tout au long de l’année, comme les cours magistraux que propose l’Académie de musique franco-tchèque aux jeunes professionnels des deux pays.

Châteaude Renaissance de Telč, photo: Ondřej TomšůChâteaude Renaissance de Telč, photo: Ondřej Tomšů La plus grande manifestation estivale à Telč vient d’ailleurs tout juste de commencer : la 36e édition du festival de musique Prázdniny v Telči (Vacances à Telč) propose, jusqu’au 12 août prochain, des concerts de musique folk, de musiques du monde, de jazz, de swing et d’autres genres encore. Karel Plíhal, Vladimír Mišík, Glen Hansard, Lenka Filipová et les groupes Hradišťan, Tata Bojs, Nezmaři ou Spirituál kvintet comptent parmi les têtes d’affiche de ce festival qui propose également projections de films documentaires et des spectacles.

http://www.prazdninyvtelci.cz/

'Vacances à Telč', photo: Archives du festival Prázdniny v Telči'Vacances à Telč', photo: Archives du festival Prázdniny v Telči