La République tchèque s'est qualifiée pour le Championnat d'Europe 2008

Dans l'Allianz Arena archicomble, le temple du football munichois, la sélection tchèque a fait le dernier pas pour participer à l'Euro 2008. Elle a complètement déclassé l'Allemagne sur son terrain, 3 à 0 ! Comment s'est déroulé ce match couronné d'une éclatante victoire ?

Photo: CTKPhoto: CTK Après une année problématique, après une affaire de violation de la discipline, lors de la fête d'un anniversaire d'un joueur et une soirée malheureuse dans un hôtel qui avait entraîné une forte critique de toute l'équipe, avec une sélection où manquait des joueurs-clé, comme le capitaine Tomas Rosicky blessé, les internationaux ont démontré qu'il fallait compter avec eux pour l'Euro 2008. Ce sera la quatrième fois de suite que la Tchéquie jouera au Championnat d'Europe, l'année prochaine en Autriche et en Suisse. Comment cette merveilleuse victoire est-elle née ? Grâce, surtout à une magnifique entrée de jeu, comme le confirme l'auteur du premier but tchèque, à la 113e seconde déjà, Libor Sionko :

« Naturellement, les Allemands se sont retrouvés ainsi sous pression, mais je crois qu'une telle équipe devrait contrôler un 0 à 1 sur son terrain. Pourtant, nous avons marqué un deuxième but, après un très bon jeu de Matejovsky, ce qui les a mis à genoux et ils n'ont pas été capables de répondre. »

Jaroslav Plasil et Marek Matejovsky, photo: CTKJaroslav Plasil et Marek Matejovsky, photo: CTK Le deuxième but dans les filets allemands, c'était à la 23e minute de jeu, un but marqué par Matejovsky qui prit le ballon à trente mètres du but allemand, traversa la défense et marqua tranquillement comme un vieux matador. Les 6 000 supporters tchèques dans un coin de l'Allianz Arena étaient aux anges ! La débacle allemande fut confirmée à la 64e minute de jeu avec le troisième but tchèque marqué par Jaroslav Plasil. L'entraîneur, Karel Brückner, quelque peu malmené par la presse et les amateurs de foot, ces derniers temps, était on ne peut plus satisfait après le match :

Petr Cech et Karel Brückner, photo: CTKPetr Cech et Karel Brückner, photo: CTK « Je suis très satisfait que nous ayons réussi à atteindre cette victoire. Je dois remercier et complimenter vraiment tous les joueurs. Ils ont réussi à bien se préparer à ce match, à tout faire aussi bien sur le plan tactique que sur celui du jeu. Nous nous sommes vraiment bien préparés du premier au huitième jour et, en dépit d'improvisations forcées aux postes-clés, nous avons réussi à gagner. »

Petr Cech, le gardien de but nominé au concours du meilleur footballeur 2007, est persuadé que cette qualification est des plus importantes :

Photo: CTKPhoto: CTK « Des plus importantes, car dans l'histoire, aucune équipe n'a réussi à se qualifier trois fois de suite au Championnat d'Europe. Nous avons donc franchi une barrière. Cela entrera dans l'histoire, après une qualification au Mondial, nous nous qualifions pour l'Euro et c'est super. »

Notons que Petr Cech, sous le coup de l'émotion se trompe, puisque la Tchéquie jouera en fait le 4e Championnat d'Europe, à moins qu'il ne compte pas celui de 1996, quand c'était l'ancienne Tchécoslovaquie. Encore deux matches à jouer pour la sélection de Karel Brückner : contre la Slovaquie sur son terrain le 17 novembre et à Chypre le 21 novembre. Le match de Munich s'inscrira dans l'histoire en tant que première victoire de la Tchéquie sur le terrain d'un géant du football mondial.