La République tchèque a officiellement un nouveau gouvernement

13-07-2010

Depuis mardi matin, la République tchèque est officiellement gouvernée par une nouvelle coalition. Le président, Václav Klaus, a nommé les quatorze nouveaux ministres de l’équipe du chef du gouvernement, Petr Nečas, lors d’une cérémonie solennelle organisée au Château de Prague.

Photo: CTKPhoto: CTK La période transitoire qui a suivi la chute du gouvernement Topolánek à la fin du mois de mars 2009 est officiellement terminée. Un mois et demi après les élections législatives, le chef de l’Etat a nommé les ministres de la nouvelle coalition gouvernementale de centre droit formée par les partis ODS, TOP 09 et Affaires Publiques. Une coalition autoproclamée « de responsabilité budgétaire » que Václav Klaus espère stable :

« Ce gouvernement a la plus grande majorité dont a jamais disposé un gouvernement tchèque dans la récente histoire du pays. C’est une bonne base de départ pour que vous entrepreniez de manière résolue et courageuse les réformes dont le pays a grandement besoin. »

Petr Nečas, le chef de ce nouveau gouvernement, a ensuite pris la parole pour remercier le président et a ajouté avec le léger accent de sa Moravie natale :

Photo: CTKPhoto: CTK « Nous sommes pleinement conscients de la responsabilité que nous portons et du mandat qui nous a été confié, de 118 voix sur les 200 de la Chambre des députés. Les citoyens ont donné un mandat fort à nos trois partis politiques qui forment la coalition. Nous sommes convaincus que cette coalition peut désormais entreprendre les démarches essentielles que sont l’arrêt de l’endettement de ce pays, le renforcement de l’Etat de droit et la lutte contre la corruption. »

Juste après cette cérémonie, les nouveaux ministres se sont rendus à l’Académie Straka, le siège du gouvernement tchèque, où le Premier ministre sortant Jan Fischer était pour la dernière fois. Voici ce qu’il a déclaré avant de quitter le monde de la politique tchèque pour rejoindre la Banque européenne de reconstruction et de développement à Londres :

Jan Fischer et Petr Nečas, photo: CTKJan Fischer et Petr Nečas, photo: CTK « Je vous souhaite de pouvoir mettre en oeuvre toutes les priorités de votre programme, qui sont très ambitieuses mais dont le pays a besoin. Je vous souhaite de pouvoir les réaliser durant les quatre ans de votre mandat. »

Petr Nečas a rendu hommage au travail accompli par son prédécesseur pendant une période difficile. Le nouveau gouvernement dispose désormais de 30 jours pour obtenir un vote de confiance des députés. Selon la télévision publique, ce vote pourrait se dérouler le 10 août. Le chef de l’Etat a cependant précisé après son discours qu’il souhaitait voir ce nouveau cabinet immédiatement au travail : « hors de question de prendre des vacances en 2010 » est la dernière phrase que Václav Klaus a prononcée après la nomination.

13-07-2010