La Chambre des députés a accordé sa confiance au gouvernement Petr Nečas

11-08-2010

C’est par 118 voix que la Chambre des députés a accordé sa confiance au nouveau cabinet du premier ministre Petr Nečas. Ce résultat n’a surpris personne car la coalition gouvernementale dispose d’une majorité confortable dans la chambre basse du Parlement tchèque. Tous les députés de la coalition ont appuyé l’équipe de Petr Nečas. Ils ont donc décidé que le pays sera désormais gouverné par un cabinet dont le mandat est un des plus forts dans l’histoire de République tchèque.

Petr Nečas (au milieu), photo: CTKPetr Nečas (au milieu), photo: CTK Pendant presque huit heures les députés de l’opposition se sont succédés au micro pour critiquer le nouveau gouvernement de coalition et notamment les mesures d’austérité qu’il entend imposer à la République tchèque. Ce n’était cependant pas un véritable dialogue car les députés de la coalition gouvernementale ont laissé toutes ces critiques pratiquement sans réponse. Le chef du cabinet Petr Nečas a été le seul représentant de la coalition gouvernementale à prendre la parole pendant cette réunion de la Chambre. Dans son discours, le Premier ministre est revenu sur les grands thèmes de la déclaration politique de son cabinet et notamment sur la lutte contre l’endettement du pays. Il a évoqué aussi les cinq mesures fondamentales que le cabinet envisage de réaliser, c’est-à-dire les réformes des finances publiques, du système des retraites, de l’enseignement et de la santé ainsi que la lutte contre la corruption. Il a pris également la défense de la politique de son cabinet tout en soulignant qu’il ne s’agit pas d’une politique exclusivement restrictive :

« Chaque citoyen doit savoir que nous n’envisageons pas de pousser les mesures d’économie jusqu’à réduire la société à l’immobilité. Au contraire le sens des privations actuelles est de rendre notre pays plus dynamique et plus compétitif. En somme il ne s’agit pas de restrictions qui ne seraient que des mesures temporaires mais des réformes réelles et profondes de tous les systèmes clés. »

Bohuslav Sobotka, photo: CTKBohuslav Sobotka, photo: CTK Dans la suite du débat, les mesures préparées par le cabinet ont été quand même fermement critiquées par de nombreux députés dont le chef intérimaire du parti social-démocrate Bohuslav Sobotka :

« Le gouvernement aiguise par sa rhétorique les couteaux et les scies pour des amputations budgétaires. Cependant le patient, notre budget, aurait plutôt besoin d’un traitement complexe par des spécialistes du bistouri. Il y a le danger que l’Etat tchèque soit inutilement mutilé ou même involontairement tué par ceux qui se bousculent autour de la table d’opération. Le secteur public est menacé tout comme les services que ce secteur dispense. »

C’est à peu près sur le même ton qu’ont été prononcées aussi d’autres allocutions de députés d’opposition. La coalition s’est vue critiquée pour sa passivité dans le débat, pour l’absence de réactions aux critiques de l’opposition. Des députés sociaux-démocrates et communistes l’ont accusée d’arrogance et ont souligné qu’une telle attitude pourrait avoir des conséquences néfastes lors des votes pour lesquels la coalition aura aussi besoin de voix de l’opposition. Le premier ministre s’est vu finalement obligé de réagir :

Petr Nečas, photo: CTKPetr Nečas, photo: CTK « J’aimerais souligner que je n’ai jamais considéré ce vote comme une simple formalité. Pour moi c’est une affaire sérieuse, j’apprécie beaucoup que le gouvernement a obtenu la confiance de tous les 118 députés de la coalition. Pour nous c’est un grand engagement et cela signifie que la tâche clé qui nous attend maintenant est la réalisation de la déclaration politique du gouvernement. »

L’équipe gouvernementale de Petr Nečas est déjà en plein travail. Le Premier ministre promet maintenant que son cabinet commencera tout de suite à préparer le budget pour l’année prochaine et qu’il se penchera également sur les mesures à prendre pour atténuer les conséquences des inondations catastrophiques de ce week-end.

11-08-2010