La centrale nucléaire de Temelin privée d'électricité

25-08-2000

Une autre affaire fait, depuis quelques jours, la une des journaux tchèques. Comme vous le savez déjà de nos émissions, la politique nucléaire tchèque, traditionnellement critiquée par l'Autriche, ne plaît pas non plus, comme il vient de ce révéler, à nos voisins allemands. Je fais ainsi allusion à la déclaration du ministre de l'Environnement allemand, s'opposant à la mise en marche, en septembre, de la centrale nucléaire de Temelin, en Bohême du sud. L'Allemagne, contrairement aux spécialistes tchèques, ne la trouve pas sûre. Une première épreuve de sécurité inattendue, la centrale de Temelin l'a heureusement réussie à merveille. Jeudi matin, lors d'un échauffement de la première section de la centrale, celle-ci s'est retrouvée sans courant électrique. La coupure a duré deux heures, mais, d'après les spécialistes, une alimentation à partir des sources d'énergie alternatives a été effectuée sans problèmes. Le combustible nucléaire devrait être activé au début de septembre.