Kampa, à Prague, a vécu au rythme de la République française

15-07-2008

Cette année, les Tchèques ont eu l’occasion de fêter ensemble avec la France sa fête nationale du 14 juillet. La présidence française du Conseil européen est une raison particulière pour laquelle on a souhaité proposer au public tchèque une grande fête de la gastronomie, de la culture et de la musique française, a dit Olga Poivre d’Arvor, directrice de l’Institut français de Prague, au micro de Jaroslava Gissubelova qui l’a rencontré à l’île pragoise de Kampa, au milieu des célébrations :

Photo: CTKPhoto: CTK « Bonjour tout d’abord je voudrais nous féliciter que le temps nous est plus clément que dimanche, à nouveau le soleil et beaucoup de monde à la Kampa. Cette fête du 14 juillet est un peu spéciale, parce que nous l’avons conçu avec tous les services de l’ambassade un peu différemment des années précédentes. Comme tous les ans il y a une réception à l’ambassade, très solennelle avec les invités d’honneur, et cette année nous avons ouvert la fête au public, au public tchèque : avec la mission économique, on organise un marché français, un vrai marché français sur la place de Kampa qui est un lieu très fréquenté par les Tchèques, et le soir aura lieu un concert de Mathieu Vermeulen et du duo Richard Galliano et Michel Portal et je crois que ce sera une soirée très réussie. Quant à la musique, c’est le jazz et l’improvisation à la française. Mathieu Vermeulen est vraiment le bard français et je crois que le public connaît très bien la musique de Galliano – Portal, donc inutile de les présenter. »

Photos: CTK

15-07-2008