JO Vancouver : la majorité des sportifs tchèques déjà sur place, en attendant Jágr et les hockeyeurs

05-02-2010

La majorité des sportifs tchèques qui participeront aux Jeux olympiques d’hiver de Vancouver se sont envolés pour le Canada, jeudi, huit jours avant la cérémonie d’ouverture, Au total, un nombre record de 93 athlètes tchèques, parmi lesquels vingt-trois hockeyeurs, s’aligneront dans treize des disciples inscrites au programme des Jeux.

Photo: CTKPhoto: CTK Bien que les sportifs tchèques n’aient jamais été aussi nombreux que pour cette olympiade canadienne, ils n’espèrent pas pour autant battre leur record de médailles. En janvier, lorsque le Comité olympique tchèque a dévoilé la liste initiale des heureux élus, son président, Milan Jirásek, a en effet annoncé qu’il serait satisfait avec un bilan identique à celui de Turin en 2006, soit quatre médailles dont une d’or. Pour cela, les Tchèques pourront finalement compter sur la skieuse acrobatique Nikola Sudová. Malgré une rupture d’un ligament croisé à un genou, l’ancienne vice-championne du monde prendra le départ de l’épreuve de bosses grâce à une orthèse spéciale. Jeudi, Nikola Sudová se trouvait à bord de l’avion pour Vancouver et s’est montrée rassurante sur son état de santé :

Nikola Sudová, photo: CTKNikola Sudová, photo: CTK « S’il y a avait des risques de blessure très grave qui pourrait menacer la suite de ma carrière, je ne serais pas partie car je pense que je pourrai encore participer aux prochains JO dans quatre ans. Je n’ai pas le sentiment de prendre trop de risques, et dans le cas contraire, cela n’en vaudrait pas la peine. Mais les premières consultations après ma blessure m’ont confortée dans l’idée que j’avais encore une chance d’être présente à Vancouver et je saisis cette chance. »

Outre Nikola Sudová, les autres principaux espoirs tchèques de médaille se trouvent déjà sur place au Canada depuis plusieurs jours, notamment la patineuse de vitesse Martina Sáblíková, le fondeur Lukás Bauer ou la slalomeuse Šárka Záhrobská. Autre skieur alpin à pouvoir rêver d’un podium dans un bon jour, Ondřej Bank. Lui aussi a traversé l’Atlantique jeudi et n’espère pas faire le voyage pour rien :

Ondřej Bank, photo: CTKOndřej Bank, photo: CTK « Il s’est déjà avéré à plusieurs reprises que lorsque tous les éléments favorables sont rassemblés, je peux terminer autour de la troisième place. C’est donc ce que j’espère cette fois aussi. Mais cela dépend de beaucoup de facteurs, surtout en combiné : il y a le temps, l’ordre de passage pour la descente ou encore le nombre de slalomeurs qui terminent dans les trente premiers de la descente et se qualifient pour la deuxième manche et le slalom. Mais si tous ces aspects sont réussis et me sont favorables, alors j’aurai ma chance. A moi de la saisir. »

Photo: CTKPhoto: CTK Reste le cas des hockeyeurs, médaillés de bronze à Turin, dont les performances seront une nouvelle fois les plus suivies par le public tchèque. La majorité des joueurs sélectionnés évoluant dans la ligue nord-américaine NHL, ils ne se retrouveront que la veille de leur premier match, le 18 février contre la Slovaquie. Mais le plus attendu de tous, l’attaquant Jaromír Jágr, dont le nom est souvent annoncé pour être le porte-drapeau lors de la cérémonie d’ouverture, se rendra lui sur place jeudi prochain, et aura l’honneur de voyager à bord de l’avion du Premier ministre Jan Fischer.

05-02-2010