Jiří Trnka : l’ami retrouvé – un documentaire tchéco-français sur le grand cinéaste d’animation

18-07-2019

La réalisatrice tchèque Tereza Brdečková et le réalisateur français Joël Farges ont travaillé ensemble pour un documentaire sur la vie et l’œuvre de Jiří Trnka. « Jiří Trnka : l’ami retrouvé » est le titre de ce film consacré au grand marionnettiste, illustrateur, peintre, sculpteur et décorateur tchèque, surtout connu dans le monde pour ces films d’animation qui ont marqué plusieurs générations. Avant sa sortie en salles, ce nouveau documentaire tchéco-français fait le tour des festivals cet été. L’occasion pour Radio Prague d’en parler avec Tereza Brdečková:

'Jiří Trnka : l’ami retrouvé', photo: Hausboot'Jiří Trnka : l’ami retrouvé', photo: Hausboot

« C’est un projet qui remonte à environ sept ans. C’est ma deuxième voire troisième collaboration avec Joël Farges, le cinéaste français qui est très lié à la culture tchèque et qui est resté marqué par les films de Jiří Trnka qu’il allait voir avec sa mère. De mon côté, j’avais une relation personnelle avec l’œuvre de Trnka parce que mon père Jiří Brdečka était son scénariste. J’étais fascinée par l’œuvre de Trnka qui a influencé ma génération et celles d’après. Et surtout je voulais remettre Trnka sur la scène internationale parce qu’il me semble qu’il est oublié. »

'Jiří Trnka : l’ami retrouvé', photo: ČT'Jiří Trnka : l’ami retrouvé', photo: ČT « Nous avons trouvé une histoire à raconter, même si c’est un documentaire : celle d’un cinéaste français qui vient à Prague pour redécouvrir le film Prince Bayaya de Jiří Trnka et découvre dans le même temps la vie dramatique de Trnka sous le communisme, utilisé par le régime pour montrer à l’Ouest ce dont on était capable ici… »

Sept ans depuis l’origine de cette idée de documentaire, cela signifie que le film a été difficile à monter financièrement ?

« C’est surtout le bouclage du scénario qui a été compliqué. On a cherché une histoire pendant longtemps. Si vous voyez des documentaires biographiques sur des artistes aujourd’hui, ce sont presque toujours des archives et des ‘têtes qui parlent’. Nous avons voulu raconté une vraie histoire et je suis persuadée que cela rend la chose plus intéressante. Ce qui m’attire en tant que cinéaste c’est d’inventer une histoire qui peut être intéressante pour le public tchèque qui connaît Trnka et le public français qui ne connaît pas forcément son histoire. »

Le film a déjà reçu un premier prix dans un festival en Italie…

« Oui le film a reçu un prix à Bologne au festival du film classique et du documentaire sur les cinéastes célèbres. Cela m’a fait très plaisir parce que notre prix a été décerné par le jury étudiant. Si beaucoup de gens pouvaient nous dire ici que l’histoire n’était pas assez intéressante, ce prix est la preuve que ce n’est pas le cas. »

La date de sortie dans les salles tchèques du film est prévue le 28 novembre, soit environ un mois avant le cinquantième anniversaire de la mort prématurée de Jiří Trnka. Pas encore de date de sortie dans les salles françaises.

18-07-2019