Jens Vellev: « Je ne suis pas sûr que nous parvenions à expliquer entièrement la cause de la mort de Tycho Brahe »

19-11-2010

L'astronome danois Tycho Brahe (1546-1601) a été exhumé, lundi dans une église de Prague, pour permettre à une équipe scientifique d'éclaircir les circonstances entourant sa mort. Ce vendredi, le cercueil a été à nouveau remis à sa place. Le Danois Jens Vellev fait partie de cette équipe et il a parlé au micro de Radio Prague du premier bilan tiré quatre jours après l’exhumation :

Jens Vellev, photo: CTKJens Vellev, photo: CTK « Cela a été une semaine fantastique, une grande expérience, avec des conditions de travail exceptionnelles. Tous les os de Tycho Brahe et de son épouse ont été conservés. Les analyses seront faites tout au long de l’année prochaine. Nous avons juste eu le temps de prendre les échantillons dont nous avons besoin. Nous sommes tous très heureux et nous pouvons entamer le vrai travail la semaine prochaine. »

Le chercheur Jens Vellev, comme ses collègues tchèques, a été surpris par ce qu’ils ont trouvé dans le cercueil :

Tous les os de Tycho Brahe et de son épouse ont été conservés, photo: CTKTous les os de Tycho Brahe et de son épouse ont été conservés, photo: CTK « Oui, ce qui nous a surpris, c’est le bon état de ce qu’on a découvert dans le cercueil. Cela date de l’année 1901 et les habits sont tellement bien conservés qu’il est même possible de les reconstituer entièrement. C’est évident qu’il ne s’agit pas d’habits normaux, ce sont des habits funéraires avec de grosses coutures spécialement conçus pour son enterrement. »

Je ne suis pas sûr que nous parvenions à expliquer entièrement la cause de la mort de Tycho Brahe, photo: CTKJe ne suis pas sûr que nous parvenions à expliquer entièrement la cause de la mort de Tycho Brahe, photo: CTK Les chercheurs devraient rendre un rapport préliminaire en décembre, avant d’entamer des analyses plus complètes des restes de l’astronome danois à Prague, à Copenhague et en Suède.

Jens Vellev : « Je ne suis pas sûr que nous parvenions à expliquer entièrement la cause de la mort de Tycho Brahe, parce que c’est très compliqué. Mais peut-être que nous allons trouver que son corps contenait du mercure en une quantité telle qu’il aurait pu en mourir. Mais je ne suis pas sûr que nous parvenions à un tel résultat. Vous le saurez avec certitude l’année prochaine. »

19-11-2010