Jean Effel, l’homme qui a récréé le monde

12-02-2008

Il y a un siècle, le 12 février 1908, naissait François Lejeune qui allait se faire connaître dans le monde sous le pseudonyme de Jean Effel. Ce dessinateur, illustrateur et journaliste célèbre a aussi été un grand ami de la Tchécoslovaquie.

Jean Effel, 1953,  photo: CTKJean Effel, 1953, photo: CTK Parmi les oeuvres importantes de Jean Effel figurent un recueil de caricatures antifascistes de 1935, le conte pour enfants « Turelune le Cornepipeux » de 1944 et la série « La Création du Monde » lancée en 1945. Dans cette œuvre, il raconte par le dessin et avec un humour souvent irrésistible la Genèse et l’histoire d’Adam et d’Eve. La série de quelque 900 dessins est parue en cinq volumes du Livre de poche et a été tirée en Europe à deux millions d’exemplaires.

Jean Effel devait beaucoup à la Tchécoslovaquie et à ses amis tchèques. C’est grâce à l’initiative de son ami pragois et ambassadeur de Tchécoslovaquie à Paris Adolf Hoffmeister qu’a été organisée sa première grande exposition. Et c’est grâce à cette exposition que le cinéaste Eduard Hofman a vu les dessins de la série « La Création du Monde » et conçu l’idée d’en faire un film. Bien que sans-parti, Jean Effel était proche des milieux de gauche. Il était un des rares Français à avoir condamné, en 1938, le Traité de Munich. Après la Deuxième Guerre mondiale, il a entretenu de riches relations avec ses amis tchécoslovaques en montrant le souci de ne pas froisser les dignitaires du régime communiste. Ce souci est évident aussi dans un entretien que l’artiste a accordé en 1960 à Radio Prague :

'La Création du monde''La Création du monde' « Je suis venu ici au moins quinze fois sans compter les fois où j’ai simplement traversé la Tchécoslovaquie pour aller ailleurs. Cette fois, je viens non pas comme dessinateur ou pour travailler au film comme je l’ai fait récemment mais comme président de l’association ‘France-Tchécoslovaquie’ et je viens à l’occasion du 1er mai et sur l’invitation de l’Association tchécoslovaque pour les relations internationales. (…) Toutes les fois qu’on revient dans un pays en pleine évolution comme le vôtre, on trouve des changements surtout quand on ne vient pas très souvent. Quelquefois, c’est dans le vêtement, on voit des tissus beaucoup plus variés et de meilleure qualité. Quelquefois, c’est dans les magasins d’alimentation qui sont de plus en plus fournis. Et puis on est aussi très contents de retrouver ce qui ne change pas, c’est-à-dire les vieilles pierres de Prague qui sont tellement admirables qu’on est bien content de les retrouver comme on les a quittées. »

'La Création du monde''La Création du monde' La popularité de Jean Effel en Tchécoslovaquie était énorme. Il la devait à ses dessins mais surtout au long métrage d’animation réalisé dans les studios de cinéma de Barrandov d’après les dessins de « La Création du monde ». Cette œuvre adaptée pour le ballet a figuré aussi pendant plusieurs années dans le répertoire du théâtre Smetana à Prague.

Aujourd’hui, Jean Effel est considéré comme artisan de la renaissance de la caricature en France. Quant à lui, il se considérait avant tout comme journaliste et utilisait ses dessins pour s’exprimer sur la réalité politique de son temps. Pourtant, bien que les réalités politiques de son époque soient aujourd’hui oubliées, ses dessins pleins d’humour, de bonhomie et de poésie toute particulière gardent toujours leur fraîcheur. Il y a sans doute un fond de vérité dans cette confidence faite jadis par André Malraux à Emmanuel Berl : « De nous tous, Jean Effel est le plus certain de survivre. »

12-02-2008