Jakub Vágner, le « fish warrior » tchèque, consacré dans un talk-show américain

04-08-2010

Jakub Vágner est sans aucun doute le pêcheur le plus célèbre de République tchèque. Fils du musicien Karel Vágner, Jakub a pris une autre voie dès son adolescence, en partant à l’aventure pour assouvir sa passion, la pêche, en Australie et aux Etats-Unis. Après quelques années de galère, il s’est fait remarqué par ses prises extraordinaires qu’il a présentées dans divers programmes télévisés. Signe de la consécration, il était l’invité vendredi dernier du talk-show le plus suivi des Etats-Unis, le Tonight show de l’animateur Jay Leno.

Jakub Vágner dans un talk-show de Jay Leno, photo: www.nbc.comJakub Vágner dans un talk-show de Jay Leno, photo: www.nbc.com Le « fish warrior » ou guerrier des poissons ; c’est donc de cette façon que le plus célèbre des présentateurs TV américain a introduit Jakub Vágner, vendredi soir, sur la chaîne américaine NBC. « Fish warrior », c’est le nom d’une série consacrée à la pêche sportive, diffusée sur la chaine de télévision National Geographic, dont Jakub Vágner est le principal protagoniste. Quant à Jay Leno, il a fait remarquer que c’était la première fois qu’il accueillait un pêcheur tchèque dans son émission. L’animateur s’est d’ailleurs étonné qu’on puisse être un si bon pêcheur en venant d’un pays sans mer... Le Tonight show est une véritable institution dans le paysage audiovisuel américain et Jakub Vágner pourra désormais se targuer de s’être assis sur le même divan que Barack Obama, Michael Jackson ou encore Jennifer Aniston, l’invitée de l’émission précédente.

Jakub Vágner, photo: www.jakubvagner.czJakub Vágner, photo: www.jakubvagner.cz Jakub Vágner a avoué être peu familier avec cette émission et ne pas connaître Jay Leno – il croyait d’ailleurs, comme vous avez pu l’entendre, que sa productrice lui avait parlé de John Lennon, assurant un éclat de rire du public. Jakub Vágner est pourtant un habitué des médias avec sa série de reportages dans lesquels il a déjà battu de nombreux records de pêche, en mer ou en eau douce. Dans le premier épisode de « fish warrior », ce pêcheur de l’extrême a extirpé des eaux de l’Amazone une paiche de 150 kilos, avant de réaliser un nouvel exploit dès le deuxième épisode, en pêchant en Equateur, dans la rivière Nepo, un poisson de 215 kilos.
Les reportages de Jakub Vágner devraient apparaître sur les écrans tchèques de façon un peu décalée, dans trois ou quatre mois.

04-08-2010