Gypsy Spirit : remise des prix pour la première fois en République tchèque

02-12-2009

Gypsy Spirit est un projet qui vise à soutenir ceux qui agissent pour améliorer la condition de la communauté rom. Créé en Slovaquie, le projet existe dorénavant en République tchèque, où les premiers prix du concours Gypsy Spirit ont été décernés mardi soir, à Prague, sous le patronage de Václav Havel.

Michael Kocáb et Václav Havel, photo: CTKMichael Kocáb et Václav Havel, photo: CTK Il y avait cinq catégories dans ce concours « importé » de Slovaquie par le ministre tchèque en charge des droits de l’Homme Michael Kocáb. Dans la catégorie « action de l’année », c’est un médecin qui l’a emporté, Michal Hladík, responsable de l’unité de l’hôpital d’Ostrava qui a sauvé Natálka avec sa mère, photo: CTKNatálka avec sa mère, photo: CTK la petite Natálka, cette petite fille d’une famille rom victime d’une attaque au cocktail molotov et très gravement brûlée. Natálka, qui, huit mois après les faits, vient de quitter l’hôpital.

Ladislav Goral et Karel Holomek, photo: Jana ŠustováLadislav Goral et Karel Holomek, photo: Jana Šustová Dans la catégorie individuelle Gypsy Spirit, Ladislav Goral, cofondateur de la chaire d’études roms à l’université Charles, a été récompensé. Le Musée de la culture rom, situé à Brno, a lui reçu le prix dans la catégorie dédiée aux entreprises et institutions. A noter que la radio publique était nominée dans cette catégorie pour son site internet consacré à la communauté rom www.romove.cz, un site multilingue qui existe en version française.

Ema Galová dirige le cabinet du ministre Kocáb :

Photo: CTKPhoto: CTK « Les vainqueurs de ces prix sont des exemples pour tous, dans la société majoritaire ou au sein de la communauté rom. Nous espérons que ce projet va continuer, qu’il va permettre de montrer des exemples, des modèles à suivre, une inspiration pour tous ceux qui s’engagent. »

Le prix de la catégorie Organisations non gouvernementales est revenu à l’association Český západ, très active dans la localité de Dobrá Voda en Bohême de l’Ouest.

L'école primaire de Svitavy-Lačnov, photo: Jana ŠustováL'école primaire de Svitavy-Lačnov, photo: Jana Šustová Le cinquième et dernier prix devait récompenser un projet pédagogique extra-scolaire : il a été decerné à une école primaire de la petite commune de Svitavy-Lačnov, qui organise des activités extra-scolaires pour ses élèves dont un tiers sont des Roms et s’efforce de réunir des fonds pour que tous puissent participer aux différents projets et excursions. Radoslava Renzová est la directrice de cette école :

« Pour nous ce qui est important, c’est que les parents communiquent avec nous. Autant les parents de la société majoritaire que les parents qui sont de l’ethnie rom. »

Photo: CTKPhoto: CTK Ce projet a été conçu dans le cadre de la Décennie européenne pour l’intégration des Roms. La cérémonie de remise des prix Gypsy Spirit, qui était organisée mardi soir dans l’église rénovée par les époux Havel, sera diffusée le 5 décembre par la télévision publique.

http://www.gypsyspirit.eu

02-12-2009