Gaz : vers une sortie de crise ?

09-01-2009

La crise du gaz est-elle en passe d’être résolue ? Une mission d’observateurs internationaux devait arriver en Ukraine vendredi après-midi, après de multiples rebondissements dans les négociations entre Russes et Ukrainiens. L’Union Européenne, très affectée par cette crise, tente de peser de tout son poids pour une résolution rapide du contentieux entre Moscou et Kiev. Un contentieux qui n’est pas nouveau, les livraisons de gaz avaient déjà été interrompues en 2006, mais cette fois la crise est plus grave. Bruno Le Maire, secrétaire d’Etat français aux affaires européennes:

 « Elle est plus grave pour une raison très simple qui est que nous voyons aujourd’hui des Etats membres de l’UE qui font face à de vraies difficultés d’approvisionnement en gaz et qui sont dans l’incapacité de fournir l’énergie pour leur industrie et qui doivent évidemment assurer la fourniture pour les hôpitaux, les écoles, les particuliers alors même qu’il y a une vague de froid qui traverse toute l’Europe. Cette situation est donc totalement inacceptable. Chaque Etat-membre a droit à avoir la sécurité en matière énergétique, la capacité à chauffer ses ressortissants et leur assurer le minimum de confort nécessaire. »

Photo: CTKPhoto: CTK Pensez-vous que Moscou a indirectement voulu tester la présidence tchèque de l’UE et sa capacité de riposte ?

 « C’est possible, mais on voit en tout cas que la capacité de réaction de la présidence tchèque est totale, très ferme, rapide et se fait avec le soutien de tous les Etats-membres. Elle permet d’avoir en quelques jours un message politique extraordinairement clair à l’adresse de Moscou et de Kiev. »

09-01-2009