Football - Coupe du monde : les Tchèques derrière la Slovaquie

10-06-2010

La fièvre du football est en train de monter sérieusement à quelques heures du coup d’envoi du premier match de la Coupe du monde ce vendredi. Malheureusement pour les supporters tchèques, leur équipe nationale n’est pas qualifiée cette année pour la phase finale. C’est donc tout naturellement vers l’équipe des cousins slovaques que les yeux vont se tourner.

L'équipe slovaque, photo: CTKL'équipe slovaque, photo: CTK « Slováci do toho ! », « Allez les Slovaques ! » : c’est le titre qui barre la une ce mercredi du quotidien tchèque Sport, qui a réalisé une enquête sur son site internet pour savoir quelle équipe les Tchèques allaient soutenir le plus à partir de vendredi. Solidarité tchéco-slovaque oblige, c’est donc la Slovaquie qui a les faveurs de plus grand nombre de participants à ce sondage, juste devant l’Angleterre.

Antonín PanenkaAntonín Panenka Pour Antonín Panenka, ancien international tchécoslovaque, il est naturel de soutenir cette équipe slovaque entraînée par Vladimir Weiss, qui était dans la sélection qui a défendu les couleurs de la Tchécoslovaquie à la Coupe du monde italienne de 1990 :

« Hélas, notre équipe ne s’est pas qualifiée donc je vais devoir soutenir d’autres équipes, et en premier lieu évidemment l’équipe slovaque. Pour moi, la Slovaquie est toujours difficile à imaginer comme un pays étranger. C’est d’eux dont nous sommes les plus proches, nous avons une langue très similaire. Avant on jouait dans une seule et même équipe avec les Slovaques... Mais je vais aussi soutenir les Argentins et les Brésiliens parce qu’ils jouent un football offensif créatif que j’aime. »

L'équipe slovaque, photo: CTKL'équipe slovaque, photo: CTK Les Tchèques sont nombreux à estimer que la chance a souri aux Slovaques pendant le tirage au sort et qu’ils pourraient se qualifier pour les huitièmes de finale. C’est en tout cas ce qu’on peut lire sur la page internet spéciale du quotidien Sport consacrée dans son intégralité aux messages des supporters tchèques destinés aux Slovaques.

Václav NěmečekVáclav Němeček Dans un de ces messages, on peut lire « Go Slovakia go, nous avons gagné le Championnat du monde de hockey, vous allez gagné la Coupe du monde de foot ! ». Mais la solidarité tchéco-slovaque fonctionne-t-elle dans les deux sens ? Pas assez, selon un autre ancien international tchécoslovaque, Václav Němeček :

« Je vais certainement être derrière la sélection slovaque, mais je regrette que quand les Slovaques ne se qualifient pas, ils ne soutiennent pas pour autant l’équipe tchèque. Mais ça, c’est leur problème. Je serais content s’ils arrivaient à sortir de leur groupe. »

Le premier match de l’équipe du capitaine slovaque Marek Hamšik, ce sera mardi prochain contre la Nouvelle-Zélande.

10-06-2010