Foot – Ligue Europa : le Sparta rate le coche

22-10-2010

Le Sparta Prague a concédé à domicile le match nul (3-3) contre les Suisses du Lausanne Sport, jeudi, lors de la 3e journée de la phase de poules de la Ligue Europa. Cette contre-performance réduit les chances de qualification des Tchèques.

Le Sparta Prague a concédé à domicile le match nul (3-3) contre les Suisses du Lausanne Sport, photo: CTKLe Sparta Prague a concédé à domicile le match nul (3-3) contre les Suisses du Lausanne Sport, photo: CTK Le Sparta Prague a été tenu en échec sur sa pelouse par une équipe qui n’évolue pourtant cette saison qu’en deuxième division suisse. Les Tchèques avaient pourtant toutes les cartes en main pour l’emporter puisqu’ils menaient 3 à 1 à la mi-temps. Les Lausannois avaient certes ouvert le score dès la 6e minute, mais le Sparta avait rapidement réagi grâce notamment à deux buts de son avant-centre ivoirien Bony Wilfried. Tout le monde pensait alors l’affaire pliée, mais les Suisses sont malgré tout parvenus à égaliser grâce à deux buts dans le dernier quart d’heure, dont un à la 6e minute du temps additionnel. C’est donc un Jozef Chovanec, l’entraîneur du Sparta, très en colère après ses joueurs qui s’est exprimé en conférence de presse après le match :

Jozef Chovanec, photo: CTKJozef Chovanec, photo: CTK « Les consignes à la mi-temps étaient de continuer de jouer de la même façon. Il n’y avait pas de raisons de changer une organisation qui avait bien fonctionné en première mi-temps. Mais ce sont les joueurs qui sont responsables sur le terrain. Nous avons eu suffisamment d’occasions pour inscrire un quatrième but qui nous aurait mis à l’abri et assuré la victoire. Mais nous ne les avons pas concrétisées et les erreurs individuelles se sont ensuite accumulées. Ce n’est pas la première fois que cela nous arrive et les joueurs responsables en subiront les conséquences. »

Au bout du compte, je trouve que ce point du match nul est plutôt mérité, photo: CTKAu bout du compte, je trouve que ce point du match nul est plutôt mérité, photo: CTK Dans le camp suisse, c’est bien entendu une toute autre ambiance qui régnait, et l’entraîneur de Lausanne, Martin Rueda, était forcément satisfait du comportement de son équipe, notamment en seconde période :

« A la mi-temps, j’ai d’abord corrigé le manque d’engagement défensif. J’ai dit aux joueurs d’y croire encore, que tout restait possible si on parvenait à revenir à 3-2. On savait que le Sparta pouvait se mettre à douter. Je pense que mon équipe a fait une très bonne deuxième mi-temps. Mes joueurs avaient une mentalité de gagneurs, de combattants. Au bout du compte, je trouve que ce point du match nul est plutôt mérité. »

Après trois matchs, les Tchèques figurent à la deuxième place de leur groupe avec quatre points, photo: CTKAprès trois matchs, les Tchèques figurent à la deuxième place de leur groupe avec quatre points, photo: CTK Un point mérité pour Lausanne, mais très insuffisant pour le Sparta Prague dans l’optique de la qualification pour les 16es de finale de cette Ligue Europa. Après trois matchs, les Tchèques figurent à la deuxième place de leur groupe avec quatre points, soit un de plus que les Italiens de Palerme mais cinq de moins que les Russes du CSKA Moscou. Cette deuxième place est certes qualificative, mais le Sparta, qui se déplacera dans deux semaines à Lausanne pour son prochain match, aura fort à faire pour la conserver, surtout au vu de sa prestation de jeudi soir.

22-10-2010