Fin tragique pour les «Bonnie & Clyde tchèques»

12-11-2009

Mardi 10 novembre, Pavel Tauchen, un malfaiteur condamné la semaine dernière à cinq années de prison pour vol avec utilisation d’explosifs, s’est échappé, avec l’aide de sa femme et celle d’un deuxième complice les attendant dans une voiture pour prendre la fuite. Dans la nuit de mercredi à jeudi, le couple a été retrouvé par la police. La confrontation a entraîné la mort du fugitif tandis que sa femme est hospitalisée. Explosifs, fuite, fusillades : c’est un fait divers d’une rare violence pour la République tchèque.

Le scénario est digne d’un film américain et c’est assez logiquement que les médias tchèques ont rapidement surnommé le couple de « Bonnie & Clyde tchèques ». Pavel Tauchen était un malfaiteur connu des services de police. Agé de 42 ans, il n’en était ni à sa première condamnation, ni à sa première évasion de prison puisqu’il s’était évadé de celle de Bytíz, à côté de la ville de Příbram, en juillet 1999. Retrouvé par la police au mois de novembre de la même année, il avait été à nouveau arrêté après une fusillade au cours de laquelle il a été blessé au bras.

Dagmar Tauchenová et Pavel Tauchen, photo: CTKDagmar Tauchenová et Pavel Tauchen, photo: CTK Condamné le 2 novembre dernier pour plusieurs cambriolages, il était incarcéré dans la prison de Plzeň. Selon le quotidien Právo, les deux époux ont échafaudé un plan d’évasion le jour de son jugement, alors que la juge leur avait octroyé quelques petites minutes d’intimité. Pavel Tauchen savait qu’il serait conduit à l’hôpital civil de Plzeň pour une visite médicale. C’est donc là que Dagmar Tauchenová, sa femme, est venue le chercher, menaçant avec une arme à feu les hommes qui lui servaient d’escorte. Ces derniers n’ont pas pu utiliser leur arme à cause de la présence de nombreux civils dans l’établissement. En quelques minutes, les époux avaient quitté les lieux à bord d’un véhicule conduit par un deuxième complice.

C’est cette voiture qui a fait l’objet de toutes les recherches de la police tchèque pendant une trentaine d’heures. Mardi soir, la police avait installé de nombreux barrages, et effectuait de nombreux contrôles, recherchant la fameuse Skoda Fabia bleue, sur laquelle ils ont réussi à remettre la main mercredi 11 novembre aux alentours de 19h30, en Bohême du sud, dans la toute petite ville de Hajany.

Photo: CTKPhoto: CTK Anna Drdová est la porte-parole de la police de la Bohême du Sud :

« Après plusieurs heures d’enquête, les personnes recherchées ont été retrouvées. Pendant l’intervention de la police où a été contrôlé le véhicule recherché dont l’équipage était armé, l’homme recherché est mort de ses blessures et la femme recherchée a été blessée. Elle a été emmenée à l’hôpital pour être soignée. Sur les lieux, l’inspection de la police a repris l’affaire. »

Dagmar Tauchenová a reçu une balle dans la poitrine. Si son état est grave, ses jours ne semblent plus être en danger. Mais son mari a été touché par une balle dans la tête. Il est mort sur le coup. Certains médias émettaient toutefois l’hypothèse d’un suicide. Jeudi après-midi, l’inspection de la police a confirmé que la balle qu’il a reçue ne provenait pas d’une arme d’un policier.

12-11-2009