Festival du film queer Mezipatra : déjà 10 ans!

05-11-2009

Le festival Mezipatra (Entre les étages) en est cette année déjà à sa dixième édition. Ce rendez-vous cinématographique reflète depuis une décennie les questionnements d’une société où se mélangent et se croisent toutes les identités sexuelles.

De festival du film gay et lesbien, Mezipatra est devenue cette année, festival du film queer... Un terme pas forcément très clair pour tout le monde, mais que décrypte et explique le directeur et organisateur du festival, Aleš Rumpel :

« Le mot ‘queer’ est international. Et il remplace souvent l’acronyme LGBT, lesbien, gay, bisexuel, transgenre. Le mot ‘Queer’ veut montrer que même l’hétérosexualité n’est qu’une sexualité parmi d’autres, qu’on ne peut pas vivre avec l’idée que l’hétérosexualité est normale, naturelle et que le reste, ce ne sont que des déviances. Avec ce nouveau titre, nous essayons de dire que l’hétérosexualité n’est qu’une identité parmi d’autres, qu’il existe tout un spectre beaucoup plus large. »

'Brüno''Brüno' Montrer du doigt les stéréotypes qui perdurent dans la société sur l’identité sexuelle, mais aussi s’interroger sur le sens de ces identités, tout cela fait partie des ambitions du festival.

Bruno, le dernier opus du très médiatique et très provocateur Sacha Baron Cohen, est un des films les plus visibles du festival parce que connu du grand public. La semaine pragoise a été également inaugurée par le film argentin XXY, Grand Prix de la Semaine de la Critique à Cannes. Elle s’achèvera sur l’adaptation sur grand écran, d’une pièce de l’auteur élisabéthain Christopher Marlowe, Edouard II, sur ce roi d’Angleterre homosexuel, détrôné par sa femme et des barons anglais mécontents.

'XXY''XXY' Le festival Mezipatra fête cette année ses dix ans, l’occasion de se pencher sur l’évolution de ce rendez-vous, au départ assez confidentiel. Aleš Rumpel :

« La première édition du festival s’appelait encore ‘Un arc-en-ciel au-dessus de Brno’ parce qu’il commençait et commence toujours à Brno. A l’époque nous avions présenté 7 films. Cette année, nous avons 100. Au cours de ces dernières années, nous nous sommes concentrés sur des cycles thématiques comme cette année le thème ‘La troisième guerre mondiale des sexes’. Par le passé, on a abordé le thème de la parenté. Nous continuons donc à combiner des thèmes qui concernent toute la société, des rétrospectives d’artistes importants qui ont apporté un changement d’esthétique au cinéma pendant les dix dernières années. »

L’édition 2009 s’est déroulée à Brno, en Moravie toute la dernière semaine du mois d’octobre, elle se déroule dans la capitale tchèque cette semaine et s’achèvera le 8 novembre.

www.mezipatra.cz

05-11-2009