Européennes : le parti ANO du Premier ministre Babiš en tête avec 21,2%

27-05-2019

Le résultat des élections européennes en Tchéquie a été publié dimanche soir. Le mouvement des citoyens mécontents (ANO) du Premier ministre Andrej Babiš arrive en tête avec 21,2% des voix, devant le Parti démocrate civique ODS 14,5%, suivi par le Parti pirate (13,95%), le parti conservateur TOP09 (11,6%), l’extrême-droite (SPD : 9,1 %), le Parti chrétien-démocrate (KDU-ČSL: 7,2%) et les communistes (KSČM: 6,9%).

Européennes : le parti ANO du Premier ministre Babiš en tête avec 21,2%, photo : ČTK / Roman VondroušEuropéennes : le parti ANO du Premier ministre Babiš en tête avec 21,2%, photo : ČTK / Roman Vondrouš

Photo : ČTK / David TanečekPhoto : ČTK / David Taneček « Je considère ce résultat comme un vrai succès », a indiqué le chef du gouvernement qui a longuement insisté dimanche soir sur le fait qu’ANO avait gagné malgré une « campagne anti-Babiš » menée contre lui par les autres formations politiques et les médias, qui selon lui colportent notamment des « mythes sur ses conflits d’intérêts ».

Le Premier ministre tchèque a indiqué que des négociations avec le groupe ALDE, dont ANO faisait partie jusqu’ici, seront menées à Bruxelles dans les prochains jours.

Les partis d’opposition, dont l’ODS et les Pirates, sortent renforcés de ce scrutin européen.

Jan Hamáček, photo : ČTK / Michal KamarytJan Hamáček, photo : ČTK / Michal Kamaryt Le Parti social-démocrate ČSSD, membre de l’actuelle coalition gouvernementale, ne totalise que moins de 4% des voix et ne sera pas représenté au Parlement européen. « Un coup dur », selon le chef du ČSSD et ministre de l’Intérieur Jan Hamáček.

Avec un taux à 28,7%, il s’agit de la participation la plus importante à ces élections européennes depuis l’adhésion du pays à l’UE en 2004.

Les 21 sièges qui reviennent à la République tchèque au Parlement européen seront donc répartis comme suit :

ANO: 6
ODS: 4
Pirates: 3
TOP 09: 3
KDU-ČSL: 2
SPD: 2
KSČM: 1

Alexandr Vondra (à gauche), photo : ČTK / Kateřina ŠulováAlexandr Vondra (à gauche), photo : ČTK / Kateřina Šulová Parmi les nouveaux eurodéputés tchèques figure l’ancien ministre de la Défense Alexandr Vondra (ODS).

Le choix des groupes dont ils feront partie au Parlement européen n’a pas encore été clairement fait par plusieurs des formations tchèques.

Aux dernières élections européennes en 2014 (seulement 18,2% de participation), ANO était déjà arrivé en tête avec 16,1% des voix, ce qui lui avait permis d’obtenir quatre sièges, comme TOP 09 (15,9%) et le ČSSD (14,1%). Le KSČM était arrivé quatrième avec près de 11% des voix, devant les chrétiens-démocrates du KDU-ČSL (9,95%), le Parti démocrate civique ODS (7,6%) et le Parti des citoyens libres (5,2%).

27-05-2019