Des avions tchèques à destination de l’Irak pour combattre les islamistes radicaux

Le gouvernement tchèque a finalement approuvé la vente de quinze avions de combat L-159 ALCA à l’Irak, qui compte les utiliser dans sa lutte contre l’Etat islamique. Même si l’accord de vente avait déjà été signé par le ministère de la Défense et l’armée irakienne au mois d’avril dernier, le contrat devait encore être validé par le gouvernement tchèque. C’est désormais chose faite depuis ce lundi et la livraison effective des avions de combat ne devrait pas tarder.

L'avion de combat L-159 ALCA, photo: Site officiel de l'Armée TchèqueL'avion de combat L-159 ALCA, photo: Site officiel de l'Armée Tchèque Le contrat porte sur la livraison d’avions d’entraînement et d’appui tactique, avec l’entreprise de construction aéronautique tchèque Aero Vodochody. Cette dernière va donc servir d’intermédiaire en rachetant à l’armée tchèque quinze avions de combat avant de les fournir à l’Irak. Onze de ces appareils ont été utilisés pour la dernière fois il y a dix ans. L’armée de l’air irakienne va recevoir dix engins monoplaces et deux engins biplaces. Trois appareils seront fournis en pièces détachées. Le porte-parole du ministère de la Défense, Petr Medek, a révélé que le ministère avait expressément attendu avant de soumettre l’approbation du contrat au gouvernement, pour être certain que l’argent de la vente viendrait renflouer le budget destiné aux armées. Petr Medek :

« En vertu d’une nouvelle loi, les bénéfices des ventes liées aux propriétés inutiles du ministère de la Défense ne retombent plus dans les fonds de réserve de la Défense, mais deviennent un revenu qui intègre le budget de l’Etat. Nous avons donc convenu avec le ministère des Finances de nous reverser la somme issue de ces ventes d’avions. Nous n’allons donc pas perdre cet argent. »

Martin Stropnický, photo: Kristýna MakováMartin Stropnický, photo: Kristýna Maková Lundi, le ministre de la Défense, Martin Stropnický, qui a annoncé l’approbation de la vente par le gouvernement, a également indiqué que le contrat de près de 750 millions de couronnes (soit environ 27,3 millions d’euros), devrait fournir du travail à une centaine de personnes du secteur de la construction aéronautique. A la question de savoir si ces avions de combat ne vont toutefois pas faire défaut aux effectifs de l’armée tchèque, le porte-parole du ministère de la Défense, Petr Medek, a répondu :

« La société Aero Vodochody va par la suite fournir à l’armée tchèque trois avions militaires biplaces, qui seront construits à partir de trois avions monoplaces dont dispose l’armée tchèque à l’heure actuelle. A la fin du mois de novembre 2017, le nombre total d’avions de combat de l’armée s’élèvera à vingt-quatre avions L-159, seize d’entre eux seront monoplaces, les huit restants biplaces. »

Néanmoins, la validation de la transaction par le gouvernement n’est pas la seule chose nécessaire pour mener à bien le contrat, dans la mesure où d’autres autorisations sont indispensables. Dans ce sens, le chef de la compagnie d’armement Aero Vodochody, Ladislav Šimek, a signalé :

« Étant donné qu’il s’agit d’un matériel militaire, il est indispensable d’obtenir l’autorisation des Etats, dont la technologie est utilisée dans ces avions. Cela vise donc des pays comme les États-Unis, l’Italie, la Grande-Bretagne ainsi que la République tchèque. »

Aero Vodochody, photo: ČT24Aero Vodochody, photo: ČT24 Au mois de juillet dernier, la société Aero Vodochody a conclu un contrat avec la société américaine de défense Draken International portant sur la vente de 28 avions L-159. Etant donné que l’entreprise américaine ne comptait pas utiliser ces avions à des fins militaires, les procédures additionnelles d’autorisation n’étaient pas nécessaires. La République tchèque avait commandé soixante-douze avions de chasse L-159 à Aero Vodochody en 1997, mais l’armée n’en utilise que vingt-quatre à l’heure actuelle.

En Irak, les quinze avions serviront à l’entraînement des pilotes irakiens, pour lutter contre les combattants de l’Etat islamique.