Découverte sensationnelle d'égyptologues tchèques

22-11-2000

Les égyptologues tchèques viennent de réaliser une découverte qualifiée de sensation par les médias égyptiens et mondiaux: un tombeau vieux de quatre mille ans et demi mais bien conservé d'un juge du pharaon Teti. Jaroslava Gissubelova pour plus d'informations.

La découverte d'égyptologues tchèques est un grand événement. Le tombeau qu'ils ont réussi à découvrir mesure, dans la partie située au-dessus du sol, 23 mètres sur 13. Par une galerie de 20 mètres, les archéologues ont pénétré dans une chambre funéraire de 12 mètres carrés. Ils y ont trouvé le tombeau d'Inti, juge, prêtre et haut fonctionnaire du pharaon Teti, du début de la 6e dynastie de l'Ancien Empire égyptien. La découverte compte au nombre des trouvailles sensationnelles des derniers temps telles que les vestiges d'Alexandrie au fond de la mer ou la vallée des momies. Bien que le tombeau ait été pillé peu après son édification, les égyptologues tchèques y ont trouvé de belles peintures murales et des reliefs ainsi que plus d'une centaine d'objets de valeur. La plus grande sensation dont les agences mondiales parlent à la une, est la découverte d'une statue calcaire haute de 50 cm conservée intacte dans son état original, et de trois reliefs remarquables. Cette découverte est d'un immense intérêt scientifique puisqu'elle provient d'une époque peu connue de la fin de l'édification des pyramides. Bretislav Vachala, directeur de l'Institut d'égyptologie de l'Université Charles de Prague, qui a dirigé les fouilles, précise que les objets trouvés dans la chambre funéraire, bien qu'ils ne puissent pas fournir une explication directe du déclin du premier Empire égyptien, aideront à élucider la vie à cette époque. Les archéologues tchèques poursuivent leurs fouilles en Egypte depuis plus de 40 ans. La découverte du tombeau du juge Inti est la deuxième importante découverte des deux dernières années: la première a été celle d'une momie entièrement conservée. Outre la documentation, les photographies et les films documentaires, tout ce qui a été trouvé par les égyptologues tchèques restera en Egypte. Les objets les plus précieux seront exposés au musée du Caire.

22-11-2000