Coupe UEFA : le duel des Jarolím à l’avantage du fils

05-12-2008

Le Slavia Prague a été battu (0-2) par Hambourg, jeudi soir, dans son stade d’Eden, pour son troisième match de groupe en Coupe de l’UEFA. Une défaite lourde de conséquences puisqu’elle est synonyme d’élimination pour le dernier club tchèque encore en lice sur la scène européenne cette saison.

Vladimir Šmicer, photo: CTKVladimir Šmicer, photo: CTK Ce duel tchéco-allemand était aussi un duel familial puisque l’entraîneur du Slavia, Karel Jarolím, est l’oncle de Marek, qui évolue sous ses ordres sous le maillot pragois, et surtout le père de David, l’international tchèque qui défend, lui, les couleurs hambourgeoises. Et comme il y a deux ans, lorsque le père et le fils s’étaient déjà retrouvés en Coupe de l’UEFA, c’est David et Hambourg qui ont eu le dernier mot. Face à une équipe du Slavia qui n’a frappé au but qu’une seule fois en l’espace de quatre-vingt-dix minutes, les Allemands ont pu se contenter d’attendre dans un premier temps puis de défendre après avoir ouvert le score à la demi-heure de jeu. Le deuxième but sur penalty dans les arrêts de jeu en toute fin de match n’a fait qu’accentuer la différence d’un soir entre les deux formations. Surtout, la rencontre de jeudi soir a une nouvelle fois mis en évidence le gouffre qui existe et continue de se creuser entre le championnat tchèque, où le Slavia est leader à la trêve avec six points d’avance, et la coupe d’Europe, comme le reconnaît Vladimir Šmicer :

Slavia Prague - Hambourg, photo: CTKSlavia Prague - Hambourg, photo: CTK « Ce n’est pas un hasard. Quand vous ne marquez aucun but en quatre matchs à domicile, c’est qu’il y a un problème quelque part. La Fiorentina, Vaslui, Aston Villa et Hambourg sont des équipes de qualité, mais ils n’ont pas fait non plus de grands matchs ici, à Prague. Ils ont été seulement moyens et pourtant, cela a suffi à Aston Villa et à Hambourg pour repartir avec les trois points. Oui, il faut admettre qu’il y a une nette différence entre le niveau du championnat tchèque et celui de la coupe d’Europe. Il faut aussi reconnaître que nous n’avons pas été à la hauteur cette année. Nous avons raté nos matches car je pense que nous sommes capables de beaucoup mieux que ce que nous avons montré. C’est dommage, nous pouvions espérer mieux. »

Slavia Prague - Hambourg, photo: CTKSlavia Prague - Hambourg, photo: CTK Avec aucun but inscrit en trois matchs, le Slavia Prague se retrouve logiquement à la dernière place du groupe F, avec un seul petit point obtenu lors du déplacement chez le voisin slovaque de Žilina (0-0) la semaine dernière. Dans deux semaines, les Pragois affronteront donc l’Ajax Amsterdam sans espoir de qualification et avec pour seul objectif de finir l’année sur une note positive. Ensuite, il faudra attendre la saison prochaine pour revoir les clubs tchèques en coupes d’Europe…

05-12-2008