Cinéma : les productions étrangères bientôt de retour en Tchéquie

15-05-2020

A l’arrêt depuis la mise en place des mesures de confinement, à la mi-mars, l’industrie du cinéma pourrait bientôt redémarrer en République tchèque, avec notamment le retour des productions étrangères.

'Carnival Row', photo: Legendary Television  & Amazon Studios'Carnival Row', photo: Legendary Television & Amazon Studios A l’heure du déconfinement, les sociétés tchèques de production audiovisuelle ont été parmi les premières à reprendre leur activité en Europe, selon l’information publiée le 12 mai par le site de la Radio publique irozhlas.cz. Ainsi de nombreux projet de tournage, interrompus par la pandémie du coronavirus, pourraient être achevés dans une Tchéquie grandement appréciée des sociétés de production internationales.

Parmi ces tournages suspendus il y a deux mois, figure par exemple le deuxième tome de la série « Carnival Row », avec Cara Delevingne et Orlando Bloom, l’adaptation télévisée de la saga « La roue du Temps », avec Rosamund Pike dans le rôle principal, ou encore « Le Faucon et le Soldat de l'Hiver », une mini-série américaine en six épisodes, produite par Marvel Studios. Le Fonds national pour la cinématographie estime que la reprise des tournages en Tchéquie, prévue par la Czech Film Commission pour fin mai, pourrait attirer également les productions étrangères qui avaient été obligées d’interrompre la réalisation de leurs projets cinématographiques dans les autres pays européens.

Photo illustrative: Czech Film CommissionPhoto illustrative: Czech Film Commission En République tchèque, depuis le 1er mai, les acteurs n’ont plus l’obligation de porter un masque devant la caméra. En revanche, les équipes étrangères seront ici soumises à des tests de dépistages du Covid-19 tous les quinze jours.

En 2019, les tournages étrangers ont rapporté près de 9 milliards de couronnes (plus de 326 millions d’euros) à l’économie tchèque. Une somme record depuis l’introduction en 2010 des incitations fiscales à l’intention des productions cinématographiques internationales. Ce sont près de 80 films et séries étrangères qui ont été tournées en République tchèque l’an passé, nombre de ces productions étant destinées aux plateformes de visionnage en ligne comme Netflix ou Amazon.

En revanche, les mesures prises pour enrayer la propagation du coronavirus ont entraîné l’annulation ou l’interruption de tournages de films par des équipes de productions étrangères en République tchèque pour un montant total d’environ cinq milliards de couronnes (185 millions d’euros).

Photo illustrative: katicaj/Pixabay, CC0Photo illustrative: katicaj/Pixabay, CC0 Pour ce qui est de la production tchèque et les tournages de films, documentaires et autres projets d’animation, le montant du manque à gagner s’élève à quelque 500 millions de couronnes (18,5 millions d’euros), selon les professionnels.

Mercredi dernier, le Fonds national pour la cinématographie a annoncé avoir débloqué 92 millions de couronnes (3,3 millions d’euros) destinés à soutenir les salles de cinéma du pays et à relancer la production audiovisuelle locale.

Plus d'infos : https://filmcommission.cz/

15-05-2020