Centenaire de la Tchécoslovaquie : les événements à ne pas manquer ce week-end

Durant tout le week-end, Prague va vivre à l’heure des célébrations du centenaire de la Tchécoslovaquie. La fête nationale tombe ce dimanche 28 octobre, jour de la fondation de la Tchécoslovaquie indépendante. Et c’est évidemment ce jour-là que se dérouleront les principaux évènements. A noter que les prévisions météo pour le Jour J sont particulièrement maussades, mais au moins seront-elles « historiquement correctes » : grisaille, pluie ou crachin, et températures ne dépassant pas les 10 º C sont à attendre ce dimanche, tout comme ce fut le cas le 28 octobre 1918…

Photo: Radek Petrášek/ČTKPhoto: Radek Petrášek/ČTK

Pour ne rien rater des rendez-vous du week-end, Radio Prague vous propose un tour d’horizon des différents événements que vous pourrez également suivre sur notre page facebook, tout au long de ces deux journées.

Samedi 27 octobre

Une des possibilités de commémorer le centenaire de la Tchécoslovaquie est de visiter ce samedi 27 octobre certains bâtiments ministériels d’ordinaire fermés au public. Les ministères des Affaires étrangères, de la Culture, de l’Industrie, de l’Education, mais aussi les palais Hrzán et Liechtenstein, utilisés par l’administration gouvernementale, participent à cette journée portes ouvertes. Certains de ces édifices sont des bâtiments culturels importants, à l’image du palais baroque Nostic, siège du ministère de la Culture.

Le mouvement du Sokol organise un défilé pour la République à l’occasion du centenaire de la fondation de la Tchécoslovaquie, sur la place Venceslas, à partir de 13h30.

De nombreux concerts se dérouleront tout l’après-midi sur cette même place cruciale dans l’histoire tchèque.

L’opéra Libuše de Bedřich Smetana sera donné à partir de 19h au Théâtre national. La première de cette œuvre a eu lieu lors de l’inauguration du Théâtre national en 1881. Depuis lors, elle est jouée lors des grandes occasions. L’opéra sera retransmis sur grand écran sur la piazzetta du Théâtre national.

De 20h à 20h30 un mapping vidéo animera la façade du Musée national qui fête son bicentenaire cette année, et rouvre ses portes après plusieurs années de travaux.

Dimanche 28 octobre

Le bâtiment historique du Musée national rouvrira donc ses portes au public et la première exposition sera consacrée à l’histoire de la Tchécoslovaquie justement. Les documents originaux des accords de Munich y sont notamment exposés. D’autres expositions ouvriront par la suite. Jusqu’à la fin de l’année, l’entrée au musée est gratuite !

L’indépendance de la Tchécoslovaquie a été proclamée le 28 octobre 1918 à la Maison municipale. Ce dimanche, vous pouvez visiter ce bâtiment de style Sécession dans le cadre des journées portes ouvertes.

Une action commémorative pour le 100e anniversaire de la fondation de l’Etat tchécoslovaque indépendant se déroulera dimanche matin au Monument national de Vítkov à Prague en présence des présidents tchèque et slovaque Miloš Zeman et Andrej Kiska.

Les festivités du centenaire culmineront avec un défilé militaire, le plus grand jamais organisé à Prague. Plus de 2 000 soldats défileront sur l’avenue Evropská, à partir de 14h, dont des représentants de la Slovaquie et des pays qui ont contribué à l’indépendance de la Tchécoslovaquie, c’est-à-dire la France, le Royaume-Uni, les Etats-Unis et l’Italie.

Dimanche après-midi, à partir de 16h30, sur la place de la Vieille-Ville, les stars de la musique pop tchèques interpréteront les plus grands tubes du siècle écoulé en Tchéquie et en Tchécoslovaquie. Les chansons ont été choisies par les auditeurs de la Radio publique tchèque. Les auditeurs de Radio Prague ont mis à l’honneur la chanson « Říkej mi to, prosím, potichoučku », un tube de 1947 (« Dis-le moi tout bas » en français).

Un concert spécial de l’Orchestre symphonique de la Radio publique tchèque se déroulera à partir de 16h à la salle pragoise du Rudolfinum. L’orchestre interprétera des œuvres des compositeurs tchèques et slovaques parmi les plus importants, Antonín Dvořák, Leoš Janáček et Eugen Suchoň.

Les célébrations du 100e anniversaire de la fondation de la Tchécoslovaquie s’achèveront avec un grand feu d’artifice au-dessus de la ville de Prague qui, symboliquement, commencera à 19h18.