Athlétisme – Championnats d’Europe : Špotáková en bronze

30-07-2010

La République tchèque a remporté sa première médaille aux championnats d’Europe d’athlétisme à Barcelone. Barbora Špotáková a terminé troisième du concours du lancer du javelot, jeudi soir, et ainsi décroché le bronze. Petite déception en revanche pour Jaroslav Bába, seulement cinquième au saut en hauteur.

Barbora Špotáková, photo: CTKBarbora Špotáková, photo: CTK Il existe parfois des parallèles curieux en sport. Jan Železný est ainsi considéré comme le meilleur lanceur de javelot de toute l’histoire de la discipline. Triple champion olympique, triple champion du monde, détenteur de plusieurs records du monde, dont l’actuel depuis 1996, Jan Železný n’a pourtant jamais été sacré champion d’Europe. Il y a quatre ans à Göteborg, le Tchèque, alors âgé de 40 ans, avait achevé sa carrière dans les grands championnats par une dernière médaille de bronze européenne. Jamais donc au niveau continental Jan Železný n’a fait mieux.

Depuis jeudi soir, Barbora Špotáková, parfois surnommée « Železný en jupe », peut se targuer d’un palmarès certes plus modeste mais semblable à celui qui l’a inspirée et conseillée à ses débuts. Championne du monde en 2007, championne olympique en 2008, recordwoman du monde depuis deux ans, Barbora Špotáková a pourtant de nouveau échoué à Barcelone dans sa quête de l’or européen. A l’argent décroché à Göteborg, elle a cette fois ajouté une médaille de bronze. Pour autant, à l’issue du concours, la Tchèque était satisfaite de cette troisième place sur le podium :

« Oui, cette médaille compte beaucoup pour moi. Comme toutes les autres avant, elle a été dure à obtenir. Lancer 69 mètres au premier essai et être tranquille pour le reste du concours ne m’est encore jamais arrivé. Mon coude m’a handicapée mais je me suis battue jusqu’au bout. Le résultat final est une médaille de bronze, c’est super ! »

Bien que gênée par une blessure au coude, Barbora Špotáková aurait pourtant pu avoir de quoi être déçue. En tête dès son premier essai grâce à un lancer à 65,36 mètres, la Tchèque n’a en effet été dépassée que dans la cinquième série, les javelots des Allemandes Linda Stahl et Christina Obergfoll retombant alors respectivement à 66,81 m et 65,58 m. Un scénario toutefois un peu moins cruel que lors des derniers championnats d’Europe lorsque Barbora Špotáková avait été battue pour la première place dans la sixième et dernière série, déjà par une Allemande.

Outre Špotáková, le camp tchèque espérait également que jeudi aurait pu être la journée de Jaroslav Bába au saut en hauteur. Mais avec un bond à 2,26 m, le Tchèque a dû se contenter de la cinquième place, restant assez loin des 2,33 m franchis par le vainqueur russe Aleksandr Shustov. Sa médaille olympique de bronze en 2004 reste donc pour l’instant la seule breloque jamais décrochée par Jaroslav Bába, qui ne cachait pas sa déception à sa sortie de la piste :

« Je voulais plus que ça : j’entendais bien monter sur le podium. Après les championnats du monde l’année dernière, c’est la deuxième année de suite que je termine cinquième. C’est frustrant ! Une médaille donnerait pourtant une nouvelle impulsion à ma carrière, j’en ai grand besoin. Cinquième, ce n’est pas mal, mais c’est sûr que j’attendais plus de ces championnats. »

Petr Svoboda (au milieu), photo: CTKPetr Svoboda (au milieu), photo: CTK Vendredi devait donc être la journée la plus riche en médailles pour les Tchèques, avec notamment Petr Svoboda sur 110 mètres haies, Zuzana Hejnová sur 400 mètres haies, Jiřina Ptáčníková au saut à la perche, ou encore Denisa Rosolova sur 400 mètres et Lenka Masná sur 800 mètres.

30-07-2010