13e Festival du Film Français : cinq avant-premières et une rétrospective Amos Gitai

11-11-2010

Du 25 novembre au 1er décembre prochain, Prague et sept autres villes de République tchèque accueilleront le 13e Festival du Film Français. Comme chaque année le Festival sert de tremplin à plusieurs films achetés par des distributeurs tchèques et qui sont présentés en avant-première pendant la semaine. C’est ce que détaille Tereza Jiravová, porte-parole du festival.

'Potiche''Potiche' « Le festival, depuis le début, collabore avec les distributeurs tchèques. Ils amènent les nouveautés en République tchèque, et parmi celles-ci on a par exemple le film de François Ozon, Potiche, ensuite le film du réalisateur belge Benoît Delépine et Gustave Kervern, Mammuth dans lequel le rôle principal est interprété par Gérard Depardieu. Ensuite, on a encore trois avant-premières : La belle personne de Christophe Honoré, L’autre monde de Gilles Marchand et L’enfance d’Icare d’un jeune réalisateur d’origine roumaine, Alexandre Iordachescu. »

De tous ces films présentés en avant-première, allez-vous accueillir des invités ?

'Mammuth''Mammuth' « L’ouverture du festival aura lieu le 25 novembre. A cette occasion, pour l’avant-première de Potiche, c’est l’actrice française Judith Godrèche qui sera présente. Ensuite, le scénariste et réalisateur Gilles Marchant se déplacera pour présenter son film le 26 novembre. Pour le film Mammuth, un des deux réalisateurs sera présent le 19 décembre : Gustav Kervern. »

Depuis quelques années, vous avez une section « choix de la presse ». Les auditeurs sauront que notre collègue Magda Hrozinkova est une des journalistes qui participent à cette sélection. Quels types de films les journalistes tchèques ont-ils aimé et veulent présenter au public ?

'Illégal''Illégal' « Les journalistes tchèques ont choisi dix films inédits en République tchèque. Parmi ceux-ci, il y a beaucoup de nouveautés : il y a des films qui étaient présentés à Cannes, comme L’arbre de Julie Bertucelli, avec Charlotte Gainsbourg. Il y a un film qui était à Cannes dans la section Quinzaine des réalisateurs. C’est justement le film choisi par Magda Hrozinkova, Illégal. Ensuite, il y a encore un autre film présenté à Cannes : Des hommes et des dieux, de Xavier Beauvois qui y a remporté le Grand Prix. »

Le film a d’ailleurs été sélectionné par Eva Zaoralová, la directrice du Festival international du film de Karlovy Vary... Sinon quelles autres sections peut-on mentionner ? Il y a notamment une rétrospective Amos Gitai...

'News from Home/News from House''News from Home/News from House' « L’ambassade de France et le service audiovisuel coopèrent avec la société Cultures France. Celle-ci propose chaque année une rétrospective. Cette année on a choisi la rétrospective Amos Gitai. On présente cinq films, dont son premier long-métrage, Esther, mais aussi un documentaire News from Home/News from House. »

Le festival se déroulera donc du 25 novembre au 1er décembre. Quel tarif ? Et quels cinémas à Prague ?

 « Le tarif, c’est 89 couronnes par séance. A Prague, ce sera au Svetozor, au Lucerna, au cinéma de l’Institut français de Prague, ensuite le multiplexe Slovansky dum et nous avons un tout nouveau partenaire : le CineStar Andel. »

Pour mémoire, combien de spectateurs avez-vous eu en 2009 ?

 « 17 500 l’an dernier, dans toute la République tchèque. »

11-11-2010