Week-end sportif : Jaromir Jagr, enfin !

13-01-2003

Alors que l'hiver, le froid et ses intempéries règnent sur une majeure partie du continent européen, ce week-end était l'occasion de mettre à l'honneur les sports d'une saison qui sait aussi être jolie et agréable. Deux sportifs tchèques ont été plus particulièrement à l'honneur avec des performances étonnantes et inattendues.

Jaromir Jagr - à droite, photo: CTKJaromir Jagr - à droite, photo: CTK Trois buts et quatre assistances ! Tel est le bilan comptable du match de rêve réalisé ce week-end par le joueur de hockey sur glace le mieux payé de la planète, Jaromir Jagr. Alors que l'attaquant tchèque des Washington Capitals traversait l'une des plus graves crises de sa carrière de joueur, le match de samedi contre Florida constituera peut-être enfin le déclic dont il semblait tant avoir besoin depuis le début de la saison NHL, la célèbre ligue nord-américaine de hochey. Très loin de ses statistiques habituelles, statistiques qui font de lui, chaque année, l'un des tout meilleurs joueurs de la planète, Jagr a fait taire, en l'espace seulement de deux tiers-temps, les critiques des spécialistes et journalistes américains et canadiens qui s'étaient abattues sur lui ces derniers temps. Surtout, c'est son premier hattrick depuis son départ mouvementé, voilà un an et demi, du Pittsburg de la légende vivante canadienne Mario Lemieux. Mais plus inquiétant encore, depuis son arrivée dans la capitale américaine, Jaromir Jagr n'était jamais véritablement devenu le leader attendu d'une équipe moyenne au style de jeu très rudimentaire, mais qui doit impérativement atteindre les play-offs. Bref, des performances qui commençaient à faire sérieusement jaser, alors que le joueur est assuré de toucher quelque 11 millions de dollars rien que pour cette saison...

Jakub Janda, photo: CTKJakub Janda, photo: CTK En saut à skis, le week-end a été marqué par une sensation tchèque de tout premier ordre. Après la Tournée des Quatre tremplins, avait lieu, samedi, à Liberec, en Bohème du nord, une épreuve de Coupe du monde. Et surprise, Jakub Janda est monté sur le podium en s'octroyant la troisième place après deux sauts à 128 et 131 mètres sur un tremplin à 120 mètres. Cela faisait quatre ans que le public tchèque, friand de ce sport, attendait un tel exploit d'un des siens en Coupe du monde. Mais après avoir littéralement touché le fond, la question du niveau actuel du saut à skis tchèque reste posée.

13-01-2003