Une découverte unique de paléobotanistes tchèques

04-10-2002

Fossile d'un lycopode (Photo: CTK)Fossile d'un lycopode (Photo: CTK) Les paléobotanistes tchèques viennent de réaliser une découverte qui n'a pas son égal dans le monde entier. Dans la localité de la commune de Radnice, en Bohême centrale, ils ont découvert le plus vieux et le plus grand fossile d'un lycopode; il mesure 1,2 mètre et son âge est estimé à 310 millions d'ans. Datant de la période de la formation de la houille, il est encore plus vieux (de 100 millions d'ans) que le parc jurassique. Nulle part sur cette planète, on n'a réussi à découvrir un exemplaire aussi grand, se vante le chef des fouilles, Josef Psenicka, du Musée de Bohême occidentale de Plzen. Le fossile se trouvait dans la localité du plus grand gisement de houille sur le territoire tchèque. Il y a 300 millions d'ans, une éruption volcanique a dévasté la forêt vierge qui s'y trouvait. Grâce à des empreintes fossiles qui se sont créées ainsi, les spécialistes peuvent étudier la flore d'alors, précise le chef du projet, Stanislav Oplustil de la Faculté des Sciences naturelles de l'Université Charles de Prague.