Vers la nationalisation de la demeure des poètes Bohuslav Reynek et Suzanne Renaud ?

14-05-2020

Le ministère de la Culture va s’efforcer de racheter le château de Petrkov, lieu important des cultures tchèque et française, mis en vente par les héritiers des poètes Bohuslav Reynek et de son épouse Suzanne Renaud.

Château de Petrkov, photo: Pohled 111, CC BY-SA 4.0Château de Petrkov, photo: Pohled 111, CC BY-SA 4.0 Après une récente concertation avec les dirigeants de la région de Vysočina, qui ont indiqué ne pas être en mesure d’acquérir la bâtisse, le ministère de la Culture a fait savoir cette semaine que des négociations allaient être menées au niveau gouvernemental pour permettre qu’elle soit à l'avenir dans le domaine public.

Une requête va être adressée au Premier ministre et à la ministre des Finances pour que le budget du ministère de la Culture soit augmenté de manière à racheter le petit château de Petrkov, a indiqué cette semaine la porte-parole du ministère de la Culture Michaela Lagronová. Elle a ajouté que la gestion du lieu pourrait alors être confiée au Musée de la littérature nationale (Památník národního písemnictví).

Le ministère indique considérer le lieu comme important pour la culture nationale. C’est dans cette demeure qu’a résidé Bohuslav Reynek (1892-1971) avec son épouse française Suzanne Renaud (1889-1964), également poète et traductrice, ainsi que leurs fils Daniel et Jiří, morts tous les deux en 2014.

La famille a récemment mis en vente le château, déclaré monument culturel protégé. Une pétition intitulée Sauvez Petrkov ! a déjà recueilli plusieurs centaines de signatures cette semaine pour éviter qu’il soit racheté par des investisseurs privés.

Selon le site aktualne.cz, qui cite l’agent immobilier en charge du dossier, la demeure avec petite tour et jardin est proposée au prix de 21 millions de couronnes.

Bohuslav Reynek est considéré comme un des plus importants poètes, écrivains, peintres, graphiques, illustrateurs et traducteurs tchécoslovaques du XXe siècle.

14-05-2020