Un projet de canal entre trois fleuves

22-10-2018

Le grand projet de construction d’un canal entre le Danube, l’Oder et l’Elbe serait économiquement effectif et rentable. C’est en tout cas la conclusion d’une étude réalisée pendant deux ans par le ministère tchèque des Transports.

Le canal entre le Danube, l'Oder et l'Elbe, photo: ČT24Le canal entre le Danube, l'Oder et l'Elbe, photo: ČT24 La construction de ce canal s’élèverait à 582 milliards de couronnes (22,5 milliards d’euros), d’après un communiqué de presse publié vendredi dernier par le ministère.

D’après le ministre des Transports Dan Ťok, c’est le corridor nautique entre le Danube et l’Oder qui serait le plus efficace. La construction de celui-ci est estimée à 281 milliards de couronnes (10,9 milliards d’euros), tandis que l’élargissement du corridor à l’Elbe, qui nécessiterait la construction de longs tunnels, représenterait un investissement supplémentaire de 300 milliards de couronnes (11,6 milliards d’euros).

Le président tchèque Miloš Zeman est un fervent défenseur du projet de canal entre les trois grands fleuves, projet auquel il aimerait faire participer des investisseurs chinois. Selon le président tchèque, le projet permettrait d’assurer un emploi à 60 000 personnes pendant la période de quinze ans. Les écologistes, eux, s’insurgent contre l’idée de construction de ce canal, estimant que sa construction détruirait les derniers écosystèmes naturels en Europe centrale.