Škoda va lancer à Prague des scooters électriques en libre-partage

04-09-2019

Après les vélos et les trottinettes, les scooters électriques en libre-partage vont faire leur apparition à Prague. Sous la marque BeRider, le constructeur automobile tchèque Škoda prévoit d’en implanter une cinquantaine.

Photo: Škoda Auto DigiLabPhoto: Škoda Auto DigiLab Exploités par la filiale Škoda Auto DigiLab, les scooters électriques devraient bientôt faire leur apparition dans les rues de la capitale tchèque, après un accord trouvé avec la mairie de Prague. « Les services mobiles en libre-partage, qui respectent les spécificités locales de Prague sont un apport positif pour notre ville, » a ainsi estimé le maire de Prague, Zdenek Hrib (Pirates).

Les utilisateurs des scooters pourront laisser les véhicules loués dans les espaces légaux réservés à cet effet. Avec une autonomie pouvant aller jusqu’à 70 kilomètres, les scooters électriques pourront rouler à une vitesse maximale de 66 km/h.

Les utilisateurs de ce service partagé pourront y avoir recours grâce à une application baptisée « BeRider » à télécharger. Cette application permettra de trouver le scooter le plus proche et de leur débloquer. Un casque sera à disposition des conducteurs qui devront être détenteur d’un permis de conduire B. Le prix du trajet sera calculé sur la base de 5 CZK par minute.

L’offre de transport partagé connaît un véritable boom dans la capitale tchèque ces dernières années. La semaine dernière, une start-up tchèque a également lancé une offre de 50 scooters électriques en libre-partage. La société américaine Lime exploite plus de 1 500 trottinettes électriques, un service qui ne va pas d’ailleurs sans son lot de détracteurs. De nombreux services de vélos en partage sont également proposés aux visiteurs ou habitants de Prague ou d’autres villes du pays.

Škoda Auto DigiLab est une filiale du constructeur automobile tchèque pour destinée à tous les services liés à la mobilité et aux nouvelles technologies.

04-09-2019