Presse : Křetínský détiendra 60% du capital du Monde en 2021

28-08-2019

En rachetant les parts de Prisa et de l'héritier de Pierre Bergé, le duo Daniel Křetínský-Matthieu Pigasse est assuré de frôler les 60% du capital de la holding du Monde (Le Monde libre) en mars 2021. L'information a été publiée ce mardi par le magazine français Challenges.

Photo illustrative: Fred Romero, Flickr, CC BY 2.0Photo illustrative: Fred Romero, Flickr, CC BY 2.0 Selon Challenges, l’héritier de Pierre Bergé, l’Américain Madison Cox, est en train de céder à parts égales entre Matthieu Pigasse et Xavier Niel, comme c’était prévu, les 26,6% du capital qu’il détenait.

Mais comme parallèlement le nouveau tandem que Pigasse a constitué avec le Tchèque Daniel Křetínský est en train de reprendre les 20% détenus par l’éditeur espagnol Prisa dans le holding Le Monde Libre (LML) créé lors de la recomposition du capital du Monde en 2010, holding qui détient 75% des actions du groupe de presse, ces derniers approcheront ensemble 60% de son capital en mars 2021, selon les termes de l’accord. À cette date, ils récupéreront la moitié de la part de Pierre Bergé soit 13,3%, auxquels s’ajoutent la part déjà détenue de 26,6% et les 20% de Prisa.

Le quotidien Le Monde est détenu par la société Le Monde libre qui possède 75 % du capital. Le reste est contrôlé par le Pôle d’indépendance, qui regroupe les sociétés de rédacteurs, salariés, lecteurs et fondateurs.

Un autre quotidien français, Le Figaro (propriété du GIM Dassaut), note ce mercredi que "Ce qui est sûr c’est que Daniel Křetínský continue de tisser sa toile dans la presse française. Après avoir mis la main sur le magazine Marianne, puis racheté plusieurs titres de Lagardère (Elle, Télé 7 Jours...), il met un peu plus son pied dans la porte du journal Le Monde et de plusieurs autres magazines qui pèsent lourd dans les médias français".

28-08-2019