Prague/Pékin : un forum économique tchéco-chinois annulé

03-12-2019

Un forum devant réunir avant la fin de l’année des entreprises tchèques et chinoises n’aura finalement pas lieu. Selon l’entourage du Président de la République tchèque, Pékin a annulé sa participation en raison des relations qu’entretiennent le maire de Prague, Zdeněk Hřib (Pirates), et le président du Sénat tchèque, Jaroslav Kubera (ODS), avec Taiwan.

Photo illustrative: Tony Evans, Flickr, CC BY-NC-ND 2.0Photo illustrative: Tony Evans, Flickr, CC BY-NC-ND 2.0 Pour le chancelier du chef de l’Etat, pas de doute possible. « A cause du comportement du maire Hřib et du déplacement prévu de Kubera, le forum tchéco-chinois est, au minimum, remis à plus tard », a déclaré Vratislav Mynář à l’agence ČTK. Il a ajouté qu’aurait dû participer à ce forum le groupe chinois Citic Dicastal, qui envisagerait l’investissement dans une nouvelle usine de matériel automobile avec la société tchèque Žďas.

La ville de Prague a mis fin il y a quelques semaines à son partenariat avec la capitale chinoise et vient d’annoncer qu’elle allait passer un nouvel accord avec Taipei, la capitale taiwanaise.

Quant au président de la Chambre haute du Parlement tchèque, il a décidé de se rendre à Taiwan, une île que Pékin considère comme une province chinoise et qui est un enjeu diplomatique considérable, le régime chinois exerçant une grosse pression internationale pour que les Etats ne reconnaissent pas son indépendance.

« Cela va à l’encontre des intérêts nationaux, en l’occurrence économiques, de la République tchèque », a déclaré Miloš Zeman à propos de ce déplacement de Jaroslav Kubera. « S’il y va, alors notre amitié prendra réllement fin », a ajouté le le chef de l’Etat, qui prend apparemment très à cœur ces entorses à la politique de la Chine unique et ces accrocs à la diplomatie économique tchèque très active qu’il a initié depuis des années en direction de Pékin, mais qui a du mal à porter ces fruits.

03-12-2019