Prague : Chanel s’installe rue de Paris, où l’on redoute la perte des clients chinois

25-10-2019

Une boutique de la marque française Chanel devrait ouvrir à Prague dans la rue de Paris – Pařížská au printemps prochain. Une information non officielle du quotidien tchèque Lidové noviny (LN), qui publie néanmoins ce vendredi un article sur les craintes que suscitent les bisbilles entre Prague et Pékin dans le secteur du luxe.

La rue Pařížská, photo: Oleg FetisovLa rue Pařížská, photo: Oleg Fetisov Selon les informations de LN, la boutique Chanel devrait ouvrir en mars au numéro 22 de la rue Pařížská, dans un immeuble en rénovation actuellement qui est la propriété d’une des sociétés du groupe PPF de la plus grosse fortune tchèque, Petr Kellner.

La marque française rejoindrait les autres enseignes de luxe comme Cartier, Prada ou Rolex, installées sur cette artère pragoise qui relie la place de la vieille Ville à la rivière Vltava. D’après la société immobilière Cushman & Wakefield, le prix de la location dans la rue de Paris se situe autour de 235 euros mensuels par mètre carré.

Si le secteur du luxe n’avait pas à se plaindre de la bonne santé des affaires à Prague ces dernières années, c’est grâce à l’afflux de clients asiatiques, en particulier chinois, qui selon le quotidien représentent 40% de la clientèle.

« Si on compare entre 2013 et 2018, les dépenses de clients chinois ont augmenté de 300% », indique le directeur local de Cushman & Wakefield.

Certains, dans la rue de Paris et ailleurs, redoutent que la récente rupture de l’accord de partenariat entre les villes de Prague et Pékin puisse avoir des conséquences négatives sur le business du luxe.

Cité par LN, Jiří Macas de la société Global Blue – spécialisée dans la TVA pour touristes étrangers – explique qu’en cas de mesures de rétorsion évoquées par le régime chinois, une baisse du nombre touristes venus de l’Empire du milieu « engendrerait des pertes très importantes notamment dans les segments de montres de luxe et de bijoux ».

25-10-2019