Plusieurs investissements étrangers vont permettre de créer des emplois en République tchèque

01-10-2015

Plusieurs investissements étrangers vont permettre la création de dizaines d’emplois en République tchèque. Comme prévu, la société coréenne Nexen a lancé la construction de son usine de fabrication de pneus ce mardi. Tsubakimoto Chain, une société japonaise de fabrication de pièces détachées pour automobiles, entend investir dans le pays et y construire également une usine, a annoncé la société CzechInvest. Enfin, un fabricant européen de composantes pour avions doit également s’implanter dans la région de Nový Jičín, en Moravie-Silésie.

Ce mardi a été posée la première pierre de l’usine de pneumatiques Nexen Tire, à Žatec, photo: ČTKCe mardi a été posée la première pierre de l’usine de pneumatiques Nexen Tire, à Žatec, photo: ČTK C’est ce mardi qu’a été posée la première pierre de l’usine de pneumatiques Nexen Tire, à Žatec. Cet investissement coréen à hauteur de de 23 milliards de couronnes doit permettre la création de 1 500 emplois, dans une région du pays particulièrement frappée par le chômage (11% en mai dernier).

Nexen fournira en pneus notamment les constructeurs automobiles Hyundai et Kia installés en Moravie du Nord et en Slovaquie, ainsi que Škoda Auto pour ses modèles Octavia et Rapid.

D’ici à 2023, le montant de l’investissement de Nexen en République tchèque devrait s’élever à 829 millions d’euros, faisant ainsi de la Corée du Sud le troisième plus grand investisseur étranger en République tchèque après l’Allemagne et le Japon.

Et puisque l’on parle du parle du Japon, c’est précisément une société nippone, Tsubakimoto Chain, qui entend investir 440 millions de couronnes dans la zone industrielle de Kolin-Ovčáry. Ce fabricant de produits de transmission pour moteurs de voitures prévoit l’embauche de 80 personnes. C’est le tout premier investissement de l’entreprise japonaise en Europe centrale et orientale.

La construction de l’usine doit commencer l’an prochain et la production devrait être lancée en 2017.

Enfin, la zone industrielle de Mošnov, près de Nový Jičín, en Moravie-Silésie, va accueillir une nouvelle entreprise : en effet, le président de la région, Miroslav Novák, a annoncé l’implantation prochaine d’un fabricant européen de composantes pour avions, sans toutefois en dévoiler le nom.

La construction de cette nouvelle usine devrait coûter quelque 2,5 milliards de couronnes et permettre l’embauche de 300 travailleurs hautement qualifiés.

Le président de la région de Moravie-Silésie a précisé que cet investissement devrait ensuite doubler dans les années à venir. Le contrat devrait être signé d’ici la fin de l’année, et le nom du fabricant révélé.

01-10-2015