L’Etat tchèque reparle de l’exploitation des réserves de lithium

16-07-2019

La société énergétique ČEZ, dont l’Etat tchèque détient 70 % des actions, a indiqué, ce mardi, qu’elle étudiait la possibilité d’exploiter les réserves de lithium dans le nord de la Bohême.

Photo: Archives de GeometPhoto: Archives de Geomet Le thème de l’exploitation du lithium, dont la République tchèque pourrait posséder des réserves parmi les plus importantes en Europe, avait vivement animé la campagne qui avait précédé les élections législatives à l’automne 2017. Quelque temps après, le Premier ministre Andrej Babiš s’était prononcé en faveur de l’extraction du métal par l’Etat tchèque afin de ne pas brader l’intérêt général du pays, comme il l’avait reproché à l’ancien ministre social-démocrate de l’Industrie et du Commerce. Celui-ci avait signé un mémorandum avec la société minière australienne European Metals Holdings (EMH), un document qui avait ensuite été révoqué en mars 2018 par son successeur.

EMH a néanmoins conservé un droit de priorité pour l’exploitation des réserves qui se situent à Cínovec, dans les Monts métallifères, massif frontalier entre la République tchèque et l’Allemagne qui a été récemment inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. ČEZ entend donc accorder un prêt d’un montant de deux millions d’euros à la société australienne.

La partie tchèque décidera ensuite d’ici à la fin de l’année si elle intègre le capital d’EMH ou si elle préfère se faire rembourser. L’information a été communiquée, ce mardi, par le ministre de l’Industrie et du Commerce, Karel Havlíček, membre du mouvement ANO, dont le Premier ministre Andrej Babiš est le leader. Il a ainsi confirmé l’information envoyée par EMH à la Bourse de Londres.

Le ministre a précisé que la société minière Severočeské doly, filiale de ČEZ, participerait à l’étude qui doit permettre de décider de l’intérêt ou non de l’exploitation du lithium. Compte tenu de l’évolution du marché automobile dans le monde, les experts prévoient que la demande en lithium se multiplie par trois d’ici à 2025.

16-07-2019